Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'ex-patron de la CIA pourrait perdre une étoile

S'abonner
L'ancien directeur de la CIA David Petraeus pourrait perdre une étoile sur ses galons de général à cause du scandale de 2012 - on avait appris qu'il partageait des informations confidentielles avec sa maîtresse Paula Broadwell.

The Daily Beast rapporte que le Pentagone étudie actuellement cette possibilité: c'est son chef Ashton Carter qui prendra la décision finale. Petraeus a démissionné en 2011 alors qu'il avait atteint le grade de général quatre étoiles de l'armée de terre américaine.

Logo du Service fédéral de renseignement allemand (BND) - Sputnik France
Un ex-espion allemand avoue avoir travaillé pour la CIA

Le porte-parole du Pentagone Peter Cook a confirmé hier qu'Ashton Carter avait demandé une nouvelle étude des documents dans lesquels le commandement de l'armée de terre préconisait de ne pas dégrader Petraeus suite au scandale en question. Dans le même temps, on ignore encore si ces recommandations seront réexaminées et, si c'est le cas, sous quelle forme.

D'après le quotidien américain, Carter cherche à être cohérent dans son attitude vis-à-vis des officiers supérieurs ayant commis une infraction indépendamment de leur grade. Par exemple, en novembre 2015, le ministre de la Défense américain avait lancé une enquête sur son conseiller de longue date Ron Lewis, général de division qui avait été finalement réduit au grade de général de brigade — le fond de l'affaire n'avait pas été dévoilé.

President's Daily Brief - Sputnik France
La CIA déclassifie ses rapports des années 1960

The Daily Beast rappelle que les cas de dégradation d'officiers d'aussi haut niveau étaient très rares. La dernière fois qu'un général de corps d'armée (4 étoiles) avait perdu une étoile pour devenir général de division date de 2012 — le général William Ward avait été dégradé pour détournement de fonds publics.

Hormis le préjudice inévitable pour sa réputation, la dégradation rétroactive de Petraeus lui coûterait également plusieurs centaines de milliers de dollars. S'il était dégradé d'une étoile, il devrait reverser la différence en termes de retraites et d'autres paiements depuis son départ. La revue a estimé la différence annuelle des retraites entre un général trois et quatre étoiles à 50 000 dollars (environ 170 000 et 220 000 dollars respectivement).

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала