Des jumelles pas comme les autres naissent dans une famille britannique

© Photo Hannah Yarker Anaya and Myla
Anaya and Myla - Sputnik France
Au Royaume-Uni, une femme a donné naissance à deux jumelles ayant des couleurs de peau différentes.

Hannah Yarker, de Sale au Royaume-Uni, n'a pas remarqué la différence entre ses filles tout de suite. "Les filles étaient identiques pendant un certain temps, leur peau avait un ton violacé ", a dit Mme Yanker à Sputnik. "Après quelques trois semaines, elles ont commencé à changer".

En effet, Anaya ressemble beaucoup à sa maman, pâle de peau, sa sœur Myla a la couleur de peau métissée de son papa. "Kyle et moi, nous avons subi une sorte de choc quand nous avons remarqué que les filles commençaient à changer", a-t-elle dit.

Contrairement aux jumeaux monozygotes, les fœtus de ces jumeaux se sont développés dans des sacs amniotiques séparés et héritent de gènes différents de chaque parent.

© Photo Hannah YarkerLes jumelles Myla et Anaya
Les jumelles Myla et Anaya - Sputnik France
Les jumelles Myla et Anaya

La couleur de la peau est codée par un à sept gènes, qui se mêlent dans le code génétique d'une personne ayant des parents de races différentes. Dans ce cas, Anna a reçu les gènes de la peau foncée de son père, et Anaya ceux de la peau pâle de sa mère.

Néanmoins, cela n'empêche pas les passants d'interroger Yaker et son mari Armstrong au sujet de leurs filles.

"Les gens sont toujours surpris, ils posent toujours toutes sortes de questions (…) Les plus populaires sont si elles sont sœurs et si elles sont proches. Quelqu'un m'a même demandé si elles étaient mes filles".

La probabilité d'avoir des jumeaux est de 1 sur 80, et celle qu'ils n'aient pas la même couleur de peau n'est que d'une sur un million.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала