Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Patriarche Cyrille: l’Antarctique, modèle d’une société idéale

© SputnikLe Patriarche Cyrille rend visite aux manchots
Le Patriarche Cyrille rend visite aux manchots - Sputnik France
S'abonner
Après une visite sur la base de Bellingshausen, le patriarche Cyrille a affirmé que l’Antarctique était "l’incarnation d’une société idéale, où tout en étant différents, les gens vivent en paix".

Invité par l'Expédition antarctique russe, le patriarche orthodoxe Cyrille a réalisé cette semaine sa première visite en Antarctique, où il a célébré la messe dans l'unique église orthodoxe russe permanente du continent et prié pour la planète.

Marqué par le mode de vie sur la base de Bellingshausen, le patriarche a fait part de ses impressions aux journalistes:

"L'Antarctique est le seul endroit où il n'y a ni armes, ni aucune activité militaire, où il n'y a pas de recherches scientifiques visant à élaborer de nouveaux moyens d'exterminer les hommes… C'est un modèle de société parfaite et la preuve que les gens sont capables de vivre ainsi, sans frontières, sans armes, sans concurrence hostile, qu'ils sont capables de coopérer et de se sentir membres d'une famille", a indiqué le patriarche.

Selon Cyrille, les explorateurs du pôle se tendent la main à des moments difficiles, donnant ainsi un bel exemple de coopération.

Patriarche Kirill et pape François - Sputnik France
Rencontre du millénaire: le patriarche russe et le pape appellent à protéger les chrétiens
Evoquant les manchots, résidents permanents du continent, le patriarche a expliqué que "lorsqu'il a vu les manchots s'approcher des gens, il s'est rappelé qu'au paradis, il n'y avait pas non plus de conflits entre les animaux et l'homme".

A l'issue de sa tournée, le chef de l'Eglise orthodoxe russe avoue conserver la certitude que l'Antarctique est "l'incarnation physique d'une société idéale, où tout en étant différents, les gens vivent en paix, où l'environnement est protégé comme nulle part ailleurs et où règne une harmonie complète avec ces magnifiques oiseaux, les manchots, qu'il est impossible de regarder sans attendrissement".

Le primat de l'Eglise orthodoxe russe a effectué en février une tournée en Amérique du Sud. Ce voyage suit sa rencontre historique avec le pape François à Cuba, un entretien sans précédent depuis le schisme de 1054 entre les Églises d'Orient et d'Occident.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала