Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le plus petit livre du monde inventé en Sibérie

S'abonner
Les lecteurs peuvent feuilleter l'ouvrage au moyen d'une aiguille en acier.

Un artiste de Novossibirsk, Vladimir Aniskine, a confectionné le plus petit livre du monde, qui est 88 fois plus petit que celui fabriqué au Japon en 2013 et inscrit dans le Guinness des records, rapportent les médias.

© Capture d'écran/YouTubeLe plus petit livre du monde créé à Novossibirsk
Le plus petit livre du monde créé à Novossibirsk - Sputnik France
Le plus petit livre du monde créé à Novossibirsk

"J'ai fait deux variantes du livre: l'un contient le récit Le gaucher (racontant l'histoire d'un artisan russe, bigle et gaucher, qui est parvenu à ferrer les pattes d'une puce sans microscope-ndlr.) et l'autre est intitulé L'Alphabet et contient les lettres de l'alphabet russe", a indiqué M.Aniskine.

© Photo Capture d'écran/YouTubeLe plus petit livre du monde créé en Sibérie
Le plus petit livre du monde créé en Sibérie - Sputnik France
Le plus petit livre du monde créé en Sibérie

Placé sur un grain de pavot, l’ouvrage comprend plusieurs pages minuscules (70x90 micromètres) montées sur deux ressorts en fil de tungstène de 5 micromètres de diamètre. Cela permet de les tourner au moyen d'une petite aiguille.

Selon M.Aniskine, le plus difficile était de monter les pages sur les ressorts en forme de lettre U en passant le fil de tungstène dans des trous percés dans une plaque en or.

M.Aniskine est l'auteur d'environ 150 miniatures. Il a notamment créé une micro-médaille d'or des Jeux olympiques d'hiver 2014 de Sotchi (2 mm de diamètre) fixée sur un pignon de cèdre.

© Capture d'écran/YouTubeMicro-médaille d'or des JO de Sotchi
Micro-médaille d'or des JO de Sotchi - Sputnik France
Micro-médaille d'or des JO de Sotchi

Il a également fabriqué un micro-musée de l'espace de la taille de la main. Le musée compte 11 pièces dont des maquettes d'un vaisseau spatial et d'un satellite, un portrait à l'aquarelle de Sergueï Korolev, une image des chiens Belka et Strelka sur des pépins de pomme, une maquette de la sonde Luna-9 sur une graine de mizuna, deux maquettes de la navette soviétique Bourane et un petit insigne soviétique "Pilote-cosmonaute" sur un grain de riz. 

La plus grande collection d'œuvres de Vladimir Aniskine se trouve au musée "Le Gaucher russe" à Saint-Pétersbourg.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала