Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

"Le meldonium est un médicament, pas un produit dopant"

© AP Photo / Felipe Danasubstance
substance - Sputnik France
S'abonner
La substance qui fait scandale dans le monde sportif est destinée à prévenir les crises cardiaques, explique son inventeur.

Le professeur Ivars Kalvins, directeur du Département de chimie médicale à l'Institut letton de synthèse organique, estime que le meldonium, qui s'est récemment retrouvé au cœur d'une virulente polémique, n'est pas un produit dopant.

Maria Sharapova - Sputnik France
Sharapova contrôlée positive: la polémique enfle
Dans une interview accordée au quotidien français Le Monde, il a indiqué que la substance était destinée à prévenir l'infarctus et les endommagements des muscles chez des sportifs en cas de surentraînement. Cependant, selon M. Kalvins, il n'existe aucune preuve scientifique que le meldonium est capable d'améliorer la performance des sportifs.

"D'un point de vue scientifique, il est même probable que le meldonium, utilisé lors d'épreuves sportives, réduise les facultés physiques car il ralentit l'oxydation des acides gras. Si des athlètes en prennent, ils ne doivent pas s'attendre à de meilleures performances, par contre, ils seront protégés contre les dommages ischémiques des cellules. Cela ne leur permettra pas de gagner, mais de préserver leur santé!", a-t-il expliqué.

Pour cette même raison, le médicament ne peut selon lui pas être porté sur la liste des substances prohibées.

"Les athlètes ont les mêmes droits que les autres humains, c'est à dire le droit d'utiliser un médicament pour éviter, ou plutôt se protéger des dommages sur leur santé, en l'absence d'éléments scientifiques démontrant que ce médicament améliore véritablement leurs performances. Pour moi, c'est une mauvaise décision et une faute professionnelle de leur part (de la part de l'Agence Mondiale Antidopage, ndlr)", poursuit le professeur.

Selon Ivars Kalvins, cette initiative équivaut à l'interdiction de manger de la viande au motif que la viande contient de la carnitine, une substance qui augmente le taux d'oxydation des acides gras et qui stimule la production d'énergie.

La décision d'inclure le meldonium dans la liste des médicaments prohibés serait plus ou moins compréhensible si les effets métaboliques qu'il produit amélioraient les performances des sportifs, mais tant que cela n'est pas prouvé, la démarche est erronée, affirme le professeur.

"Donc, cette prohibition doit être levée", conclut-il.

La joueuse de tennis russe Maria Sharapova a annoncé le 7 mars avoir été contrôlée positive au meldonium à l'Open d'Australie.

Le meldonium n'est apparu sur la liste des produits prohibés que le 1er janvier 2016, après quoi plusieurs athlètes, dont des représentants de la Suède, de la Russie, de l'Ukraine, de l'Éthiopie ainsi que d'autres pays, ont été contrôlés positifs à la substance.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала