Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Quand un bouc choisit son ami tigre au détriment des plus belles chèvres de Russie

© Sputnik . Vitaly Ankov / Aller dans la banque de photosCopains… comme tigre et bouc!
Copains… comme tigre et bouc! - Sputnik France
S'abonner
Entre une amitié peu orthodoxe et un amour plus classique, le bouc Timour a tranché. Il n'a pas daigné accorder un regard aux plus belles chèvres de Russie et s'est reporté sur son ami tigre, dont il est séparé depuis janvier.

La saga de l'amitié insolite entre le tigre Timour et le bouc Amour, suivie par les médias russes et étrangers, se poursuit. Nous avions laissé nos amis dans le parc safari du Primorié (Extrême-Orient russe) où ils partageaient le même enclos depuis le mois de novembre dernier malgré le fait que le bouc devait servir de repas au tigre. Mais le 26 janvier, la direction du parc a décidé de séparer les deux amis car Timour avait cherché à défier Amour, lequel avait donné une bonne leçon au bouc hyperactif.

Jusque-là, Amour et Timour ont vécu séparément mais ils ont pu se voir à travers la grille séparant leurs enclos. Ayant été blessé par Amour, le bouc a suivi un traitement médical et la direction du parc a décidé de lui trouver une fiancée.

La 8 mars, Journée internationale de la Femme, on a organisé un concours de fiancées pour Timour. Le bouc a dû choisir entre six chèvres arrivées de différentes régions de Russie. Il s'agissait de la chèvre Saïra (République des Maris), de Merkel (région de Moscou) et de Ksiucha (République du Tatarstan) ainsi que de trois chèvres locales répondant aux noms de Manka, Zvyozdotchka et Lady.

En attendant le début du concours, Manka et Merkel se sont accrochées. La chèvre Lady avait déjà été "mariée" à Timour, elle espérait ainsi le reconquérir. Mais tous les espoirs des belles fiancées du bouc ont été vains, car c'est… le tigre qui a remporté le premier round du concours.

"Amour a gagné la première étape du concours de la meilleure chèvre. Nous avons lâché le bouc dans le parc, mais il s'est dirigé directement vers le tigre. Nous avons eu beaucoup de mal à le faire sortir (de l'enclos du tigre — ndlr). Puis il s'est dirigé vers les chèvres", a raconté le directeur du parc.

L'amitié entre le tigre et le bouc est donc plus forte que l'amour.

Le directeur de la filiale du centre "Tigre de l'Amour" Serguei Aramilev a expliqué le phénomène de l'amitié qui lie les deux animaux. Selon lui, le bouc Timour, qui était destiné à être mangé par le tigre Amour, a réussi à survivre aux côtés du prédateur du fait qu'il ne se considérait pas lui-même comme une proie. A la première rencontre, Timour ne s'est pas conduit comme tel, Amour était déjà repu et a donc choisi d'ignorer le bouc, le considérant comme un élément inutile de son entourage.

Amour et Timour jouent au jeu du loup - Sputnik France
Amour et Timour jouent au jeu du loup
Le tigre de l'Amour est une espèce en voie de disparition. Selon les résultats préliminaires d'un recensement des tigres réalisé en 2015 par le Fonds mondial pour la nature (WWF), il reste environ 540 félins à l'état sauvage en Russie, le seul pays du monde où le nombre de tigres était en hausse dans la seconde moitié du XXe siècle et où il se stabilise depuis dix ans.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала