Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Comment relancer les relations UE-Russie selon Romano Prodi

© Sputnik . Alexei Nikolsky / Aller dans la banque de photosRomano Prodi et Vladimir Poutine
Romano Prodi et Vladimir Poutine - Sputnik France
S'abonner
L'ancien premier ministre italien et ex-président de la Commission européenne était en visite à Moscou ces deux derniers jours.

Selon lui, les relations UE-Russie pourraient prendre un nouveau départ en se basant sur les mécanismes de coopération existants dans le secteur de l'économie, de la sécurité extérieure et intérieure, de la science et de la culture, écrit vendredi 18 mars le quotidien Kommersant. A l'occasion de son déplacement dans la capitale russe, Romano Prodi a aussi rencontré à titre privé le président Vladimir Poutine."Les relations politiques entre la Russie et l'UE empirent: leur niveau n'était encore jamais tombé aussi bas que ces derniers temps", déplore l'ancien homme d'État.

Siège de la Commission européenne à Bruxelles - Sputnik France
L'UE parviendra-t-elle à bloquer le projet Nord Stream 2?
Selon lui, la montée des sentiments antirusses en Europe et le "conflit gelé de facto" en Ukraine représentent un sérieux danger. Romano Prodi critique également le projet de gazoduc Nord Stream 2 "qui a divisé les pays européens", tout en affirmant que la Russie et l'UE sont "complémentaires" et que "leur interdépendance dans le commerce, l'énergie, les investissements et la lutte contre le terrorisme" se maintiendrait. Il rappelle aussi que récemment encore — pendant sa présidence de la Commission européenne de 1999 à 2004) — "même l'expansion de l'UE se préparait dans les conditions d'un échange d'informations permanent avec Moscou". "Aujourd'hui nous ne devons pas sous-estimer les risques d'une diabolisation de la Russie — en politique, dans l'économie et dans le sport. Si cette tendance se maintenait, il y aurait un danger d'incompréhension réciproque et de mauvaise perception de la contribution russe aux affaires mondiales", met en garde l'ex-premier ministre italien.

Romano Prodi propose également des solutions pour normaliser les relations russo-européennes. Au-delà du désarmement total en Ukraine et de la mise en œuvre des accords de Minsk, il pense que la Russie et l'UE pourraient revenir à la coopération dans quatre domaines communs. Rappelons qu'elles avaient convenu, au sommet de Saint-Pétersbourg en 2003, de renforcer la coopération dans le secteur de l'économie, de la sécurité extérieure et intérieure, de la science et de la culture, mais que l'intégration dans les domaines clés avait été de facto gelée avec la détérioration des relations bilatérales.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала