Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

JO-2016: un réfugié syrien portera la flamme olympique

© Sputnik . Alexeï BogdanovskiЦеремония зажжения Олимпийского огня
Церемония зажжения Олимпийского огня - Sputnik France
S'abonner
Une équipe d'athlètes "réfugiés" prendra part aux Jeux olympiques d'été prévus du 5 au 21 août 2016 à Rio, au Brésil. En outre, un migrant syrien participera à l'étape grecque du relais de la flamme.

L'un des porteurs de la flamme olympique lors de l'étape grecque du relais sera un réfugié syrien, lit-on sur le site Web officiel du Mouvement olympique. La torche lui sera remise près du camp d'Eleonas à Athènes, où ce migrant est installé.

Le nom ainsi que le sexe de la personne ne sont pas précisés pour le moment.

En tout, 450 personnes se passeront le flambeau durant cette traversée de la Grèce.

Yusra Mardini - Sputnik France
La "sirène" qui a sauvé des réfugiés en mer Egée se prépare pour les JO
La flamme olympique parcourra ainsi 2.233 kilomètres et plusieurs grandes villes, dont Marathon. Selon la légende, c'est dans cette cité que le soldat grec Phidippidès aurait achevé sa course extraordinaire qui a donné naissance à notre marathon moderne, précise la source.

La flamme olympique sera officiellement remise au pays hôte de l'édition 2016, le Brésil, au Stade panathénaïque qui avait accueilli la première édition des Jeux olympiques de l'ère moderne en 1896.

Plus tôt dans la journée de lundi, le portail Insidethegames avait révélé que le gymnaste Elefthérios Petroúnias, champion du monde 2015, avait été désigné comme premier porteur de la torche qui sera allumée le 21 avril.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала