La plus vieille bouteille jetée à la mer s’échoue en Allemagne

© Photo Maryanne Jordan Clifford La plus vieille bouteille jetée à la mer s’échoue en Allemagne
La plus vieille bouteille jetée à la mer s’échoue en Allemagne - Sputnik France
Marianne Winker et son mari ont vécu une véritable aventure lorsqu’ils ont découvert sur l’île d’Amrun une bouteille jetée à la mer. Un an plus tard, la trouvaille est officiellement reconnue comme la plus vieille de son genre.

Les bouteilles jetées à la mer, ce n'est pas de la fiction à la Jules Verne. Pour preuve, l'histoire de ce couple de retraités allemands. L'été dernier, ils passaient leurs vacances sur l'île d'Amrun, en mer du Nord, quand une bouteille avec un message à l'intérieur s'est échouée sur la côte…

La trouvaille contenait un vieux message écrit en anglais, en allemand et en néerlandais demandant aux personnes ayant découvert la bouteille de la retourner à l'Association de biologie marine de Plymouth, moyennant un shilling de récompense. Les époux ont suivi les instructions.

Ce message insolite avait été envoyé en 1906 par le biologiste George Parker Bidder dans le cadre d'études sur les courants. La bouteille était l'une des 1.020 lancées à la mer par l'Association de biologie. Repêchées par des marins ou rejetées sur les côtes, la plupart d'entre elles avaient été retrouvées assez vite, en quelques mois.

Mais celle-ci a pris le large pendant plus d'une centaine d'années et a eu à son arrivée l'effet d'une bombe: le message qu'elle contient est bel et bien le plus vieux message retrouvé provenant d'une bouteille jetée à la mer. Ce record est aujourd'hui officiellement reconnu par le Livre Guinness.

Le dernier record en date, établi par le Guinness World Records, était détenu par un message retrouvé en 2012, 98 ans après avoir été jeté à la mer par des scientifiques au large de l'Ecosse. En 1912, une équipe de l'école de navigation de Glasgow avait jeté 1.890 bouteilles à la mer afin d'étudier les courants marins autour de l'Ecosse.Seules 315 bouteilles ont été retrouvées à ce jour. Mais avec un temps de décomposition d'environ 4.000 ans pour les bouteilles en verre, l'espoir de retrouver les 1.575 restantes est permis.

En 2013, sur une île inhabitée du Canada arctique, des chercheurs ont mis la main sur une bouteille cachée en 1959 au milieu de roches par deux scientifiques qui prédisaient dans leur message la fonte de la calotte glaciaire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала