Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Cette entreprise veut transformer les armes nucléaires en fusées civiles

© AFP 2021 Jewel SamadTwo workers adjust the US flag on the Capitol as preparations continue for the second inauguration of US President Barack Obama in Washington, DC, on January 17, 2013.
Two workers adjust the US flag on the Capitol as preparations continue for the second inauguration of US President Barack Obama in Washington, DC, on January 17, 2013. - Sputnik France
S'abonner
L'idée est brillante: la société américaine Orbital ATK veut transformer les missiles balistiques américains en fusées destinées au transport civil, écrit vendredi le site Inosmi.ru se rapportant à l'agence Bloomberg. Cette proposition, réaliste, nécessite néanmoins une modification de la loi par le Congrès.

Le vaisseau de transport Cygnus - Sputnik France
La NASA mettra le feu à un vaisseau spatial en orbite
La société militaire Orbital ATK veut recycler les moteurs des missiles pour lancer des satellites commerciaux. Cela permettrait aux contribuables américains de bénéficier un peu des milliards de dollars dépensés par le Pentagone, et pourrait réduire le prix lié à la destruction de ces engins de guerre. L'entreprise demande donc au Congrès de lever l'interdiction de leur vente.

La proposition d'Orbital s'est pourtant heurtée à la résistance de la Fédération des vols spatiaux commerciaux. La politique gouvernementale veut que les autorités favorisent le développement d'"une industrie compétitive de transport spatial commercial", sans rivaliser avec des entreprises américaine privées. La fédération affirme que la vente de composants de ces missiles pourrait "torpiller le développement dynamique de l'industrie aérospatiale".

Die Fregatten der Sachsen Klasse 124 sind als Mehrzweckfregatten mit bordgestützten Hubschrauber für Geleit und Gebietssicherung mit Flugabwehr konzipiert - Sputnik France
L'Allemagne a acheté des missiles inutiles
Il n'existe pourtant aucune preuve tangible du fait qu'une telle revente puisse porter préjudice aux jeunes entreprises privées qui se lancent sur le marché des voyages spatiaux. Orbital affirme que le transport de charges lourdes — mission essentielle de ces moteurs — diffère considérablement du lancement de petits satellites sur lequel se focalisent des sociétés telles que Virgin Galactic, SpaceX ou Blue Origin.

Qui plus est, Virgin Galactic et d'autres entreprises comme SpaceX, Blue Origin ou Vulcan Aerospace reçoivent déjà des subventions de l'État. Certaines d'entre elles n'auraient même pas de modèle commercial viable si le gouvernement n'était pas leur client principal. Elles n'ont donc pas besoin d'être protégées par le Congrès.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала