Une manif? Non, merci! En Russie, on a d'autres choses à faire

Une majorité des Russes ne sont pas d'humeur à organiser des rassemblements et des manifestations de protestation.

D'après une récente étude réalisée par le centre analytique indépendant Levada, le potentiel contestataire reste faible au sein de la société russe.

Бакшевская Масляница - Sputnik France
Les Russes de plus en plus heureux?
Ainsi, 74% des sondés jugent "peu probables" des manifestations de masse contre la baisse du niveau de vie dans le pays. Si de telles actions ont lieu, seuls 11% des personnes interrogées se déclarent prêtes à y prendre part. Dans le même temps, 82% des Russes n'envisagent pas de le faire.

78% des Russes estiment que des actions de protestation à caractère politique n'auront pas lieu dans un avenir proche, tandis que 83% des sondés sont réticents à participer à de tels rassemblements.

Président russe Vladimir Poutine - Sputnik France
Sondage: l'action de Poutine approuvée par 82% des Russes
Toujours selon les sociologues, l'écrasante majorité des Russes (95%) n'ont participé aux manifestations publiques ni aux grèves au cours des douze derniers mois.

Le sondage a été réalisé du 22 au 25 avril sur un échantillon de 1.600 personnes résidant dans 137 localités de 48 régions russes.

D'après une autre étude du centre Levada présentée en février dernier, 50% des Russes estiment que la hausse des prix et l'appauvrissement de la population sont les deux principales menaces qui pèsent sur le pays.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала