Fin de la mauvaise période pour le marché du pétrole

© FlickrPétrole
Pétrole - Sputnik Afrique
Les pays membres de l'OPEP souhaitent évoquer un nouveau "plafond" de l'extraction pétrolière. On estime qu'elle serait limitée à 32,4 millions de barils par jour.

Le marché du pétrole a réussi à trouver la sortie du tunnel, a déclaré aux journalistes le secrétaire général de l'OPEP Abdallah Salem Al-Badri avant de présider la réunion de son organisation à Vienne.

"Le marché du pétrole s'améliore, le prix augmente et je pense que la mauvaise période est terminée. J'attends actuellement un meilleur prix", a indiqué le responsable.

Les pays membres de l'OPEP souhaitent évoquer un nouveau "plafond" de l'extraction pétrolière. On estime qu'elle serait limitée à 32,4 millions de barils par jour.

Un ouvrier se promène au champ pétrolier de Nahr Bin Umar, au nord de Bassorah, en Irak le 21 Décembre 2015 - Sputnik Afrique
L’Irak augmentera ses exportations de pétrole de cinq millions de barils

Par ailleurs, on a appris que l'Arabie saoudite était prête à soutenir la proposition. Toutefois, les Emirats arabes unis s'opposent au projet, déclarant que la proposition ne sera soutenue que si l'Iran la juge acceptable. Téhéran, à son tour, a plusieurs fois déclaré qu'il n'était prêt à évoquer "le gel de la production" qu'après avoir atteint un niveau de 4 millions de barils.

Les représentants du ministère russe de l'Energie ne prendront pas part à la réunion de Vienne.

La réduction de l'extraction du pétrole a été évoquée pour la dernière fois en avril à Doha, la capitale du Qatar. Les négociations se sont soldées par un échec.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала