Quand 2000 Sud-Coréens rivalisent à ne rien faire

© Youtube / capture d'écranSpace out
Space out - Sputnik Afrique
Dans le pays le plus connecté au monde, s'ennuyer est devenu une activité à part entière, voire une compétition.

Pour les jeunes Sud-Coréens, se séparer de leur smartphone est une épreuve traumatisante. D'où la création par un groupe d'artistes d'un concours pas comme les autres: Space out competititon. Ce concours de déconnexion a pour but de sensibiliser à l'usage addictif des nouvelles technologies. 

Depuis 2014 il est organisé tous les ans dans un parc de Séoul et consacre la personne qui parvient à ne rien faire pendant 90 minutes. Dormir est également synonyme de disqualification. 

Pour établir un vainqueur, le rythme cardiaque des participants est analysé tous les quarts d’heure, soit six fois. La personne ayant le rythme cardiaque le plus régulier est alors considéré comme le gagnant. 

Dimanche dernier c'est Shin Hyo-seob, aussi connu sous le nom de Crush, un rappeur local, qui a remporté le concours. Le vainqueur a déclaré que Space Out était recommandé pour les personnes souffrant de migraines ou ayant "l'esprit encombré". 


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала