Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'avion personnel e-Go ou le futur des vols ultra-légers

S'abonner
Au Royaume-Uni, des ingénieurs ont lancé la construction en série d'un avion personnel ultra-léger qui n'a besoin que d'une piste de décollage de 300 mètres.

Les ingénieurs Giotto Castelli et Tony Bishop ont créé l'avion ultra-léger e-Go qui est fait de fibre de carbone et qui pèse moins de 137 kilos.

L'avion est alimenté par le moteur à piston rotatif compact Wankell et possède des ailes démontables, ce qui le rend très facile à garer même dans un garage. La capacité du moteur est de 30 chevaux-vapeur ou de 22 kilowatt. Le Wankell est une adaptation du moteur Rotron construit pour les drones.

Le e-Go fonctionne sur essence sans plomb. Au total, son accumulateur de combustible pèse 23 kilos et dépense 3,6 litres d'essence pour 100 kilomètres à une vitesse de 167 kilomètres par heure.

Tandis que l'avion pèse 137 kilos, sa masse de décollage maximale est de 270 kilos, soit 10% moins que ce qui est permis au Royaume-Uni pour un avion à une place. Selon les ingénieurs, l'avion n'a besoin que d'une piste de décollage de 300 mètres. L'appareil est capable de monter à une hauteur de plus de trois kilomètres et de supporter quatre accélérations positives et deux négatives.

La taille du pilote d'un tel avion ne doit pas dépasser 193 centimètres et et son poids ne pas excéder 110 kilogrammes. A part le pilote, le e-Go est censé transporter jusqu'à 15 kilos de bagages, rapporte e-Go aeroplanes

La construction en série de l'avion a déjà débuté. Il coûtera près de 70.700 dollars.

La société chinoise EHang a auparavant lancé des essais en vol d'un drone destiné au transport de passagers, baptisé Ehang 184, dans l'Etat du Nevada. Propulsé par des hélices et doté de moteurs électriques, le quadricoptère à rotors coaxiaux (4 bras repliables, 8 hélices) peut transporter un passager de 100 kg à une altitude opérationnelle de 200 m au-dessus du sol, avec une vitesse de 100 km/h. La société chinoise espère pouvoir commercialiser son drone dès 2016 à un prix situé entre 200.000 et 300.000 dollars.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала