Quatre volontaires apprendront à survivre dans la capsule spatiale chinoise

CC0 / Pixabay / L'espace
L'espace - Sputnik Afrique
Les voyages spatiaux deviendront-ils un jour réalité? D’après les chercheurs chinois, ce n’est qu’une question de temps. Preuve à l’appui: ils embauchent déjà des volontaires intrépides pour tester leur nouvelle capsule destinée aux voyages interstellaires...

La conquête de l'espace avance à grand pas. Du moins, c'est ce qu'estiment les chercheurs chinois qui ont récemment présenté à la communauté scientifiques leur projet audacieux: une capsule hermétique dotée d'un système de survie dernier cri.

Le volume de cette capsule est de 1.340 mètres cubes, la surface intérieure de la coque mesure 370 mètres carrés. Ainsi, il y aurait assez d'espace pour assurer la "survie" d'au moins quatre astronautes.

Notons au passage que ces astronomes potentiels ne sont pas fait attendre, loin de là: plus de 2.000 personnes se sont portées volontaires pour prendre part au projet. Cependant, seuls quatre volontaires, les meilleurs des meilleurs, auront l'honneur de passer 180 jours dans cette capsule, totalement coupés du monde extérieur.

A en croire l'agence de presse Chine Nouvelle, les chercheurs ont déjà réussi à sélectionner quatre volontaires qui, paraît-il, s'acquitteront à merveille de cette tâche difficile: trois hommes et une femme, dont deux sont des professionnels chevronnés, tandis que les deux autres n'ont aucune expérience en la matière.

Le robot R5 Valkyrie - Sputnik Afrique
Ces robots adeptes du cross-country et voyageurs de l'espace (VIDEOS)
Ainsi, il ne nous reste plus qu'à attendre le début de cette expérience, pour le moins risquée: les volontaires "confinés" dans cet espace relativement clos devront se procurer de la nourriture eux-mêmes, en cultivant des plantes adaptées à de telles conditions: blé, pomme de terre, patate douce, soja, cacahuète, laitue, chou chinois, tomate, fraise et merise, — au total 25 espèces de plantes différentes.

Mais n'ayez crainte: personne ne mettra leur vie en danger. Toutes les étapes de l'expérience seront supervisées par une équipe de chercheurs expérimentés. En particulier, les biorythmes et l'état psychologique des participants seront minutieusement étudiés au cours des tests en vue de prochains voyages interstellaires, si jamais ils ont lieu.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала