Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Selon Fekl, un accord de commerce UE/USA "impossible" en 2016

© AFP 2021 Martin MeissnerProtestors demonstrate against the free trade agreements TTIP (Transatlantic Trade and Investment Partnership) and CETA (Comprehensive Economic and Trade Agreement) during an EU summit in Brussels, Belgium on Thursday, Oct. 15, 2015
Protestors demonstrate against the free trade agreements TTIP (Transatlantic Trade and Investment Partnership) and CETA (Comprehensive Economic and Trade Agreement) during an EU summit in Brussels, Belgium on Thursday, Oct. 15, 2015 - Sputnik France
S'abonner
La conclusion d'un accord sur le traité de libre-échange entre l'Union européenne et les Etats-Unis (TTIP/Tafta) est "impossible" en 2016, a estimé mardi le secrétaire d'Etat français au Commerce extérieur Matthias Fekl.

"Je pense qu'un accord en 2016 est impossible et que par ailleurs tout le monde le sait bien, y compris ceux qui à longueur de communiqués disent le contraire", a-t-il déclaré. "Nous attendons tellement aujourd'hui d'offres sérieuses de la part des Etats-Unis qu'il n'y a absolument aucune chance que les choses arrivent avant la fin de l'administration Obama", a déclaré M. Fekl dans un entretien à l'AFP.

François Hollande - Sputnik France
Hollande: "La France, à ce stade" des négociations, "dit non" au TTIP
"Nous attendons tellement aujourd'hui d'offres sérieuses de la part des Etats-Unis qu'il n'y a absolument aucune chance que les choses arrivent avant la fin de l'administration Obama", a-t-il ajouté.

"Mais rien n'est pire dans une négociation que de rentrer en disant +On veut à tout prix conclure+", a-t-il jugé, préférant "avoir un bon accord, avoir un accord exigeant avec des choses positives pour l'emploi en France, pour les salariés".

"Si ce n'est pas le cas, nous en tirerons les conséquences", a-t-il poursuivi. "Je peux vous garantir quelque chose, je ne serai pas le secrétaire d'Etat au Commerce extérieur qui irait devant le Parlement pour vendre à tout prix un accord que je jugerai mauvais et pas satisfaisant pour notre pays", a-t-il assuré.

M. Fekl a par ailleurs fustigé les déclarations de certains responsables de la Commission européenne, à commencer par celles de la commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmström qui a indiqué la semaine dernière que la France avait donné son accord à la poursuite des négociations.

"La Commission a fait des déclarations très surprenantes tout au long des dernières semaines sur ces négociations dont tout le monde sait qu'elles ne se passent pas bien et qu'elles n'évoluent pas", a dit M. Fekl.

M. Fekl a par ailleurs dénoncé les accusations de "double langage" portées contre Paris.

TTIP - Sputnik France
Négociations sur le TTIP: la partie européenne résolue à défendre ses intérêts
Dans le même temps, les Etats-Unis ont réaffirmé lundi le 28 juin leur souhait de conclure d'ici à la fin de l'année les pourparlers avec l'Union européenne sur l'accord de libre-échange transatlantique malgré le Brexit et l'opposition croissante de la France.

La commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, a elle-même quitté Bruxelles le 29 juin pour Washington "afin de faire avancer ces négociations".

"Notre objectif reste de continuer à travailler avec l'UE pour conclure un accord ambitieux, complet et de très haute qualité cette année", a déclaré le représentant spécial au commerce extérieur américain (USTR) Michael Froman.

Manifestation contre l'accord TTIP - Sputnik France
Washington veut toujours conclure le TTIP d'ici fin 2016, malgré le Brexit

L'UE mène des négociations sur le Traité TTIP depuis juillet 2013. Les opposants au TTIP estiment qu'il ne reflète que la position des multinationales intéressées par une réduction des contrôles et un affaiblissement des mesures de régulation économique en Europe. Une coalition d'ONG et de partis politiques européens dénonce l'opacité qui entoure l'accord sur le TTIP. Il est effectivement discuté dans le plus grand secret, loin des médias et des citoyens.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала