Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’origine de la Lune enfin dévoilée

© Sputnik . Anton Denisov / Aller dans la banque de photosLa Lune
La Lune - Sputnik France
S'abonner
Des astrophysiciens américains affirment détenir des preuves que la Lune s’est formée à partir de la matière éjectée par une collision entre la jeune Terre et un corps de la taille de Mars nommé Théia (la soi-disant hypothèse de l’impact géant, ndlr).

Après avoir minutieusement étudié plusieurs échantillons de régolites lunaires, les scientifiques américains Jon Wade et Bernard Wood ont réussi à démontrer que le satellite de notre planète aurait été créé dans la nuit des temps suite à une collision de taille.

Rappelons qu'auparavant cette hypothèse de l'impact géant avait été infirmée par la présence de traces d'eau sur certains échantillons de poussière lunaire. Comme le supposaient les astronomes, cette eau aurait dû s'évaporer suite à une telle collision, si jamais elle avait eu lieu.

Ainsi, les nouveaux calculs réalisés par les chercheurs ont démontré que même des températures très élevées n'auraient pas empêché une quantité non-négligeable d'hydrogène de se dissoudre dans le disque magmatique à partir duquel se serait formée la Lune.

En se refroidissant progressivement, ce magma incandescent, poursuivent les astronomes, aurait pu conserver des molécules d'eau et d'hydrogène intercalées dans d'autres compositions chimiques, qui se seraient par la suite cristallisées dans des roches lunaires.

Les résultats de cette recherche ont été publiés dans la revue Earth and Planetary Science Letters.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала