Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Cet hélicoptère qui aide à soigner les blessés

S'abonner
La réalité virtuelle vient en aide aux médecins militaires. Ils pourront désormais connaître le champ de bataille sans jamais quitter le pays.

Au Royaume-Uni, l'hélicoptère virtuel Chinook s'apprête à venir en aide aux médecins militaires pour les préparer aux situations stressantes et complexes qui pourront survenir sur le champ de bataille. Au moyen des technologies VR, incroyablement réalistes, les médecins pourront désormais "s'entraîner" à évacuer des soldats blessés de la zone de combat et à leur prodiguer les premiers soins.

Le plus important avantage de l'hélicoptère Chinook est qu'il permet de connaître les conditions hautement difficiles du champ de bataille, sans courir aucun risque.

Aucun entraînement classique ne s'avère efficace pour préparer les médecins aux difficultés d'une telle opération, et la zone de combat est trop dangereuse pour y débuter son apprentissage.

"La façon dont l'équipe travaille et communique dans les conditions de stress et de bruit, dans un petit salon où la diversité d'équipements médicaux laisse à désirer et où l'on rencontre des différents types de blessures, tout cela nous a poussé à mettre en place un appareil innovant de réalité mixte dans lequel se combinent les meilleurs aspects de la réalité virtuelle et les éléments physiques", a raconté le chef du groupe des chercheurs de Human Interface Technology Bob Stone.

Ambulance en France, Paris - Sputnik France
Uber-médecine: ce que les docteurs peuvent emprunter aux chauffeurs de taxi

Dans ce simulateur gonflable (qui bouge d'une manière imprévisible comme un véritable hélicoptère en vol), les médecins portent des lunettes VR qui leur donnent une image instable devant le hublot, à quoi vient s'ajouter le bruit. Dans ces conditions, les docteurs doivent dispenser les premiers soins à des poupées très réalistes capables de simuler une grande variété de blessures. Les gants VR, à leur tour, enregistrent les mouvements des médecins dans la réalité virtuelle.

M.Stone, cité par The Telegraph, espère que les simulateurs de ce type seront bientôt accessibles pour l'entraînement de toutes les équipes de médecins militaires.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала