Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Erdogan utilise la tentative de coup d'Etat pour changer la constitution turque

S'abonner
Le président turc Recep Tayyip Erdogan pourrait utiliser la tentative de coup d'Etat avortée pour modifier la constitution du pays afin de consolider ses positions.

"Il n'est donc pas juste de dire que le coup d'Etat a été une mise en scène, organisée par Erdogan pour renforcer encore plus son pouvoir. Pourtant, il utiliserait ces événements horribles pour accélérer la mise en œuvre de ses plans de réforme de la constitution", écrit le centre analytique américain Stratfor.

Le président turc Erdogan lors d'une conférence de presse consacrée à la tentative de putsch - Sputnik France
Erdogan entend rétablir au plus vite la peine de mort
Selon les experts du centre, cela lui permettra d'étendre ses pouvoirs présidentiels et lui donnera plus de possibilités pour faire face à la dissidence dans le pays.

Dans l'espoir de maintenir en vigueur l'accord avec la Turquie sur les migrants, les partenaires européens seront obligés de "se taire" et Erdogan fera pression sur les Etats-Unis et demandera l'extradition du prédicateur islamique d'opposition Fethullah Gulen en échange de la coopération d'Ankara dans la lutte contre l'Etat islamique (EI, Daech), selon Stratfor.

Des soldats de l'armée turque - Sputnik France
25 commandos putschistes et deux hélicoptères de l'armée turque toujours introuvables
En outre, les analystes américains notent que jusqu'à ce qu'Ankara soit engagée dans l'élimination des menaces internes, les séparatistes kurdes ainsi que les gouvernements syrien et iranien auront plus de possibilités de contester les ambitions de la Turquie dans la région du Proche-Orient.

Un groupe de militaires a entrepris le 15 juillet une tentative de coup d'Etat en Turquie. L'armée a annoncé avoir pris le contrôle du pouvoir et publié une nouvelle constitution. Mais samedi 16 juillet, les militaires rebelles ont commencé à se rendre. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré que la tentative de coup d'Etat avait échoué. Le coup d'Etat avorté a fait 290 morts dont 190 civils et 100 putschistes, et au moins 1.400 blessés.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала