Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Pelleteuse soviétique, modèle chinoise: un cocktail qui rend fous les internautes

© weiboune jeune fille chinoise lisant un livre en russe intitulé "Réparation de la pelleteuse E-505"
une jeune fille chinoise lisant un livre en russe intitulé Réparation de la pelleteuse E-505 - Sputnik France
S'abonner
Une série de photos retouchées représentant une jeune fille chinoise lisant un livre en russe intitulé "Réparation de la pelleteuse E-505" a fait son apparition sur l’Internet russe et chinois, annonce la BBC.

Une série de photos retouchées représentant une jeune fille chinoise lisant un livre en russe intitulé "Réparation de la pelleteuse E-505" a fait son apparition dans l’Internet russe et chinois. Entourée d'objets bleus, elle tient entre ses mains le livre dont la couverture est bleue elle aussi. Les photos ont provoqué l’hilarité des internautes chinois lorsqu'ils se sont aperçus que le livre était intitulé, dans la langue de Pouchkine, "Réparation de la pelleteuse E-505", annonce la BBC.

Les utilisateurs du réseau chinois de microblogging Weibo ont avancé la théorie selon laquelle la jeune fille était réellement intéressée par le matériel soviétique des années 1950.

"Comment savez-vous qu'elle n'a pas de pelleteuse?", s'interroge un internaute. Un autre ajoute: "Lorsque je m'ennuie j’ai envie de consulter un livre sur les pelleteuses". Un internaute russe a ajouté: "Elle semble passionnée par le contenu, elle a déjà parcouru une quarantaine de pages".

Portrait de Poutine - Sputnik France
Poutine mania, ou comment on fabrique les portraits de Poutine
Les photos ont été partagées par des dizaines de milliers d'internautes, tandis que la jeune fille est devenue célèbre sur Internet. Le journaliste du journal South China Morning Post Steven Tchang estime qu'il s’agit d'une opération publicitaire minutieusement planifiée. Selon lui, de nombreux Chinois veulent se rendre célèbres de cette façon, car ils estiment que leur notoriété est capable de contribuer à la promotion des produits sur les réseaux sociaux.

Un internaute du réseau guancha.cn a confirmé les suppositions du journaliste. Selon l'internaute, il est extrêmement difficile d'attirer l'attention sur un marché supersaturé de marchandises en se montrant avec le roman de Léon Tolstoï "Anna Karenine" entre les mains. Aussi, estime-t-il, le styliste a expressément remplacé "Anna Karenine" par un manuel de réparation de pelleteuses.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала