Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une sportive belge atteinte de dysenterie après un entraînement à Rio

© AP Photo / Leo CorreaLes poissons morts et des ordures flottent dans la baie polluée de Guanabara à Rio de Janeiro, Brésil
Les poissons morts et des ordures flottent dans la baie polluée  de Guanabara à Rio de Janeiro, Brésil - Sputnik France
S'abonner
La navigatrice belge Evi van Acker, participant aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro, a contracté une infection intestinale après s'être entraînée dans les eaux polluées de la baie de Guanabara.

La Belge est tombée malade après la course, tenue mercredi. D’après le Belfast Telegraph, qui cite le radiodiffuseur belge VRT, l'entraîneur de l’athlète a déclaré que la sportive souffrait de la dysenterie. Selon lui, elle a contracté l'infection pendant son entraînement en juillet.

Un nageur à Rio - Sputnik France
A Rio, l'eau du bassin de plongeon vire au vert

La maladie de Van Acker remet en question sa participation à la compétition dans la classe Laser radial.

Selon les biologistes, la qualité de l'eau dans la baie de Guanabara est si mauvaise qu'on y trouve des bactéries qui sont résistantes aux antibiotiques. Les médecins locaux ont aussi fait part de la présence de ces micro-organismes dangereux, mais les organisateurs ont refusé de transférer la compétition de voile sur un autre site.

Evi Van Acker avait remporté la médaille de bronze dans la classe Laser radial aux Jeux Olympiques 2012 à Londres.


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала