L'Azerbaïdjan refuse les quotas confisqués aux paralympiens russes

© Sputnik . Murad OrujovВстреча с азербайджанскими спортсменами-участниками летних Паралимпийских игр 2016 года
Встреча с азербайджанскими спортсменами-участниками летних Паралимпийских игр 2016 года - Sputnik France
Le Comité paralympique azerbaïdjanais ne partage pas l'euphorie causée chez les Américains par la possibilité d'envoyer plus d'athlètes aux Jeux paralympiques de Rio au lieu des sportifs russes.

L'Azerbaïdjan a refusé trois licences appartenant aux sportifs russes exclus des Jeux paralympiques de Rio de Janeiro 2016, a déclaré le ministre azerbaïdjanais de la Jeunesse et des Sports, Azad Rakhimov.

"Les licences conquises par les sportifs russes ont été distribuées parmi les athlètes des autres pays. L'Azerbaïdjan a obtenu trois licences. Mais nous ne les avons pas gagnées", a déclaré le ministre.

Après que le Tribunal arbitral du sport a rejeté l'appel déposé par le Comité paralympique russe contre la décision rendue par le CIP, le Comité international paralympique a attribué 22 places réservées aux paralympiens russes à des Américains.

Des licences de paralympiens russes exclus données… à des Américains - Sputnik France
Des licences de paralympiens russes exclus données… à des Américains
Si avant l'élimination de l'équipe nationale russe, les Etats-Unis disposaient déjà de 267 licences, désormais l'équipe américaine est en mesure d'envoyer 289 athlètes aux Jeux paralympiques de Rio de Janeiro.

L'autre pays qui peut se vanter d'un grand nombre de licences de paralympiens russes exclus est l'Ukraine. Le Comité paralympique ukrainien a obtenu 17 licences.

Le Comité international paralympique (CIP) a interdit, le 7 août, la participation des athlètes russes aux Jeux de Rio de Janeiro (7-18 septembre) suite à la publication, le 18 juillet, d'un rapport de l'Agence mondiale antidopage (AMA). Cette décision était d'autant plus inattendue que le Comité international olympique (CIO) avait antérieurement permis aux sportifs russes de participer aux Jeux olympiques de 2016, sauf pour ceux qui avaient été par le passé sanctionnés pour dopage. 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала