Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Corée du Nord confirme "le plus puissant essai nucléaire jusqu'à présent"

S'abonner
La Corée du Nord a annoncé vendredi avoir mené un essai nucléaire, après la détection dans la matinée d'un séisme artificiel à proximité de son centre d'essais, par le biais de l'agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

Kim Jong-un - Sputnik France
Les préparatifs à un cinquième essai nucléaire nord-coréen dans leur "phase finale"
L'essai a confirmé que les ogives nucléaires pouvaient être montées sur des missiles balistiques, précise l'organe du régime communiste, ajoutant que le pays pourra désormais produire autant de charges nucléaires que nécessaire.

Cet essai constitue une riposte aux menaces et aux sanctions émanant d'"éléments hostiles", notamment les Etats-Unis, poursuit l'agence. Le pays va poursuivre son programme nucléaire, ajoute-t-elle.

L'essai nucléaire conduit vendredi par la Corée du Nord, associé aux avances de Pyongyang en matière de technologie de missiles balistiques mobiles, représente une grave menace pour le Japon, a déclaré la ministre de la Défense japonaise, Tomomi Inada.

"Nous ne pouvons rejeter la possibilité que la Corée du Nord est en train de miniaturiser un engin pour construire une ogive nucléaire", a dit la responsable lors d'une conférence de presse.

La magnitude de la secousse suggère qu'il ne s'agissait pas d'une bombe à hydrogène (H), a-t-elle ajouté.

un essai d'une bombe à hydrogène, la Corée du Nord - Sputnik France
La Corée du Nord promet un nouvel essai nucléaire
Le porte-parole numéro un du gouvernement japonais a annoncé envisager des sanctions unilatérales contre Pyongyang après l'essai. "Le développement nucléaire de la Corée du Nord est une grave menace pour la sécurité japonaise", a dit le Secrétaire général du Cabinet, Yoshihide Suga.

La présidente sud-coréenne, Park Geun-hye, a dénoncé un essai nucléaire mené au mépris des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies après la détection d'un séisme de surface de magnitude 5,3 vendredim matin à proximité du site utilisé par Pyongyang pour développer son arsenal atomique.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала