Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Attentats de Paris: des dizaines de complices seraient toujours en liberté

S'abonner
Des médias européens, se basant sur les informations de diverses sources, craignent de nouveaux attentats.

Les photos de Salah Abdeslam (G) et de Mohamed Abrini (D) - Sputnik France
Avant les attentats de Paris, Abdeslam posait sur Facebook devant un drapeau de l'EI
Salah Abdeslam, l'unique membre encore vivant et interpellé des commandos qui ont fait 130 morts le 13 novembre à Paris et Saint-Denis, ne serait probablement que la pointe de l'iceberg: il ferait partie d'un énorme réseau organisé dont plusieurs dizaines de membres courent toujours, apprend-on de plusieurs médias européens.  

Selon leurs informations, 30 ou 40 extrémistes qui ont contribué à ces attaques sont toujours en liberté, ce qui signifie qu'il faut être prêts à de nouveaux attentats, tout particulièrement dans le contexte des pertes que l'Etat islamique (EI), responsable des attentats de Paris, essuie actuellement en Syrie et en Irak.

Handout picture shows Belgian-born Abdeslam Salah seen on a call for witnesses notice released by the French Police Nationale information services on their twitter account November 15, 2015 - Sputnik France
17 familles de victimes des attentats de Paris porteront plainte contre Bruxelles
De nouvelles attaques terroristes pourraient entre autres frapper les pays de l'UE qui participent à la campagne actuelle contre Daech et bombardent les positions des djihadistes, à savoir la France, la Belgique, le Royaume-Uni, l'Allemagne, le Danemark et le Pays Bas.

Les médias rappellent que selon une enquête réalisée par la chaîne CNN, outre la France, les terroristes avaient planifié pour le 13 novembre 2015 des attentats dans plusieurs pays de l'Europe.


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала