Une "deuxième Terre" existe (réellement) près de chez nous

© WikipediaUne "deuxième Terre" existe (réellement) près de chez nous
Une deuxième Terre existe (réellement) près de chez nous - Sputnik Afrique
Les scientifiques ont dissipé les doutes qui entouraient la sœur jumelle de la Terre: elle existe vraiment et offre pour la première fois la possibilité "de trouver des traces chimiques de vie en dehors de notre Système solaire".

Une planète mystèrieuse - Sputnik Afrique
Cette planète X qui menace le Système solaire
Maintenant, c'est prouvé: l'exoplanète qui ressemble à notre Terre existe vraiment. Baptisé TRAPPIST-1d, le corps céleste suscite l'intérêt particulier des chercheurs depuis déjà plusieurs mois. En cause, la zone potentiellement habitable où se situe celui-ci. Comme l'affirment les chercheurs, cette zone, où il ne fait ni trop chaud ni trop froid pour maintenir l'eau sous une forme liquide, peut permettre le développement d'une forme de vie telle que nous la connaissons sur Terre.

À en croire les scientifiques, TRAPPIST-1d est comparable en taille et en température à la Terre et se trouve à environ 40 années-lumières de nous, donc une distance "proche" en espace astronomique. Son atmosphère, raconte Astrophysical Journal Letters, contient des traces d'eau, d'oxygène et de CO2.

Vénus - Sputnik Afrique
Et si la Terre n’était pas la première planète habitable du Système solaire?
Après sa découverte en mai 2016, plusieurs astrophysiciens ont mis en doute l'existence de la sœur jumelle de notre planète, estimant que l'astre à proximité de laquelle se trouve TRAPPIST-1d avait perdu sa luminosité à cause d'un autre objet céleste qu'ils ne sont pas encore parvenus à découvrir. Cependant, une étude détaillée du système de l'exoplanète a montré qu'il n'y avait pas d'autres astres, ce qui signifie qu'une série de planètes sont situées dans la zone potentiellement habitable de leur étoile.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала