Belgique: un mineur euthanasié, une première

La loi permettant aux enfants et aux adolescents incurables de mettre fin à leurs jours a reçu sa première application.

Marieke Vervoort - Sputnik Afrique
Une athlète paralympique belge envisage l'euthanasie après les JO de Rio
Terrifiante première mondiale en Belgique, pays de tradition catholique: un mineur a été euthanasié à sa demande, relate aujourd'hui le journal néerlandophone Het Nieuwsblad. Cette possibilité existe depuis février 2014, mais personne n'y avait jamais eu recours jusqu'à présent.

L'âge du mineur n'est pas précisé, on sait uniquement qu'il souffrait d'une maladie en phase terminale.

Il est à noter que la législation belge est la seule au monde à autoriser les mineurs de tout âge, qu'il s'agisse d'enfants ou d'adolescents, à recourir au suicide assisté. Pour comparaison, les Pays-Bas, où cette pratique est également légale, a fixé le seuil à 12 ans.

Ce cas de figure demeure exceptionnel et réservé aux cas désespérés, a indiqué le professeur Wim Distelmans, président de la Commission fédérale de contrôle et d'évaluation de l'euthanasie.

« Il n'y a heureusement que très peu d'enfants qui entrent en considération, mais cela ne signifie pas que nous devrions leur refuser le droit à une mort digne », a déclaré M. Distelmans, cité par l'AFP.

Le vote en 2014 avait causé une vive controverse en Belgique, mais la loi est finalement passée, et ce malgré l'opposition de certains pédiatres et de la hiérarchie catholique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала