Extraire le pétrole de schiste multiplie les tremblements de terre

© AP Photo / Brennan LinsleyIn this Aug. 12, 2015, file photo, an Environmental Protection Agency contractor works on the clean up in the aftermath of the blowout at the Gold King mine, overseeing water flowing from the mine into a series of sediment retention ponds, mitigating damage from the spill of toxic wastewater, outside Silverton, Colo.
In this Aug. 12, 2015, file photo, an Environmental Protection Agency contractor works on the clean up in the aftermath of the blowout at the Gold King mine, overseeing water flowing from the mine into a series of sediment retention ponds, mitigating damage from the spill of toxic wastewater, outside Silverton, Colo. - Sputnik France
L'injection d'eau dans les puits industriels du Texas, qui permet d'extraire le pétrole de schiste, provoque des séismes dans la région. Ces conclusions d'un groupe de sismologues américains ont été publiées par le magazine Science.

les prix du pétrole - Sputnik France
Les compagnies pétrolières US reprennent la production d’huile de schiste
Depuis 2008, l'activité sismique s'est accrue dans la région centrale des États-Unis. Les scientifiques associent ce phénomène à l'injection d'eau dans les puits pétroliers et gaziers, ce qui fait augmenter le niveau de pression hydrodynamique dans les pores du sol. Résultat: un accroissement de l'impact sur les failles dans les roches, qui entraîne également l'élévation de la surface terrestre observable par satellite.

Les sismologues ont étudié méticuleusement le lien entre l'évolution de la pression de couche et l'activité sismique observée à l'Est du Texas. Ils ont évalué les changements en surface de plusieurs puits situés à 15 km les uns des autres. Des observations satellites ont été effectuées en 2007, en 2010 et en 2014.

A drilling rig exploring for shale gas of oil company Chevron on June 11, 2013 in south-eastern Poland - Sputnik France
Une déception de schiste
Les résultats ont confirmé que les séismes tels que le tremblement de terre d'une magnitude de 4,8 sur l'échelle de Richter qui a eu lieu au Texas en 2014 ont été provoqués par l'injection d'eau. D'après les chercheurs, l'utilisation des satellites pour suivre l'impact de l'extraction d'hydrocarbures pourrait améliorer la précision des prévisions de secousses souterraines provoquées par l'homme.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала