Ces lionnes du Botswana aux traits masculins

Cinq lionnes de la Moremi Game Reserve au Botswana ne cessent d’étonner les touristes par leur attitude masculine.

Les cinq lionnes portent des crinières et rugissent en vrai lion. Un fait très rare dans le monde animal, ou la crinière ou d'autres traits masculins se distinguent parfois, mais pas autant.

​Le physique des mâles sert surtout à attirer les femelles en rut. Dans ce cas précis, l'une des lionnes se conduit en Don Juan, en attirant ses compagnes d'une voix rauque et basse. De plus, l'apparence masculine des lionnes les aide à défendre leur territoire, car les prétendants pensent que ce groupe abrite plus de mâles que d'habitude.

Une lionne - Sputnik Afrique
Une lionne mourante sans espoir de survie trouve l'amour de sa vie
Selon Luke Hunter, le président de l'association Panthera pour la protection des félidés sauvages, une raison pourrait être une overdose d'hormone testiculaire due aux traits déviants venus de spécimens mâles lors de la saison des amours ou un excédent de testostérone dans les organismes de leurs mères.

En outre, après avoir arrêté d'avoir des relations avec les lions, les cinq lionnes masculinisées sont désormais infertiles et ne peuvent donc tomber enceintes, déplore la biologiste Kaitlyn Alexandra. Par contre, leur infecondité assure la non-reproduction de ces femelles androgènes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала