Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le veto d'Obama à la loi «contre» Riyad, un signe d'indifférence à ses citoyens

© © Photo: REUTERS/Larry DowningBarack Obama
Barack Obama - Sputnik France
S'abonner
Barack Obama a opposé son veto à une loi autorisant les victimes des attentats du 11 septembre à lancer des poursuites contre l'Arabie saoudite. Mosib Naimi, analyste politique iranien, a fait remarquer à Sputnik que cette histoire démontre l'indifférence des autorités américaines envers leurs citoyens.

attentats du 11 septembre - Sputnik France
Loi autorisant des poursuites contre Riyad: Obama oppose son veto
Le 9 septembre, la Chambre des représentants, chambre basse du Congrès des Etats-Unis, a voté une loi autorisant les familles des victimes des attentats du 11 septembre 2001 à réclamer en justice des dommages et intérêts à l'Arabie saoudite. Cependant, le président américain a bloqué cette loi en soulignant qu'elle « aurait un impact néfaste sur la sécurité nationale des États-Unis ».

Mosib Naimi, analyste politique iranien, directeur général du journal iranien en langue arabe Al-Vafag, a noté, dans un entretien à Sputnik, que cette histoire démontre l'indifférence des autorités américaines envers leurs citoyens et pourrait conduire à la recherche de nouveaux « responsables » des attentats du 11 septembre.

« Les Américains savent très bien que c'est l'Arabie saoudite qui est derrière l'attaque terroriste qui a eu lieu le 11 septembre 2001. Les auteurs de cet acte terroriste ont été identifiés. Et le fait que les Américains ont fait des concessions dans cette affaire montre à quel point les Etats-Unis sont indifférents à leurs propres ressortissants », a souligné M.Naimi.

Les USA commémorent les victimes des attentats du 11 septembre 2001 - Sputnik France
Aux USA, les victimes du 11 septembre autorisées à attaquer Riyad en justice
Il fait valoir également que l'Iran n'a rien à voir avec la tragédie du 11 septembre. Selon lui, toute réclamation contre Téhéran n'est pas fondée.

On doit également prendre en compte les relations entre les Etats-Unis et l'Arabie saoudite. Les Etats-Unis exercent une forte pression sur les autorités saoudiennes en raison des pétrodollars, des avantages financiers, des missions politiques, de la normalisation des relations et du rapprochement avec Israël. Tous ces motifs peuvent être la raison pour laquelle le président américain a pris cette décision à l'égard de Riyad, estime l'expert iranien.

« Les Etats-Unis, qui, sur la scène internationale, "protègent" aussi ardemment la démocratie et les droits de l'homme, ont sacrifié leurs principes et sont prêts à négliger les droits de leurs citoyens (…). Ainsi, je pense, qu'ayant opposé son veto au projet du Congrès, le président américain a fait du mal à lui-même tout d'abord et à sa politique », a conclu M.Naimi.

Les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis - Sputnik France
Les pays du Golfe refusent l'étiquette de "sponsors du terrorisme"
Quinze des 19 auteurs des attentats du 11 septembre à New York et Washington étaient Saoudiens. L'attaque a été commanditée par Al-Qaïda et aucune enquête américaine n'a jusqu'à présent conclu à un soutien des autorités saoudiennes. Une commission du Congrès américain a rendu public en juillet un passage longtemps resté secret du rapport d'enquête officiel de 2002 sur les attentats qui examinait d'éventuels liens entre les auteurs des attaques qui ont fait près de 3 000 morts et les autorités saoudiennes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала