Un cachalot mort découvert dans l'estuaire de la Seine

Le corps de l'animal échoué sur les rochers représentant un danger pour la navigation, le cachalot devrait être enlevé lundi, après avoir été découpé tronçon par tronçon.

Le cadavre d'un cachalot de 14 mètres a été découvert vendredi dans la réserve naturelle de l'estuaire de la Seine, à proximité du port du Havre (Seine-Maritime).

​Le cadavre de cet animal, qui devrait peser un minimum de 15 tonnes, a été signalé vendredi après-midi, relate l'AFP la Maison de l'estuaire et de l'observatoire Pelagis. Une semaine plus tôt, un mammifère marin du même type avait été observé au large de Honfleur (Calvados), a indiqué l'observatoire Pelagis de La Rochelle, spécialisé dans la recherche sur les cétacés. Mais on ne sait pas encore s'il s'agissait du même animal.

​Au vu du danger que représente pour la navigation le corps de l'animal échoué sur les rochers, ainsi que du « risque biologique » de cette carcasse en putréfaction sur le littoral, le cachalot devrait être enlevé lundi, après avoir été découpé tronçon par tronçon, a précisé l'observatoire rochelais. Des prélèvements seront effectués aux fins de recherche.

Baleines morts - Sputnik Afrique
Les baleines meurent de faim, leurs estomacs pleins de nos déchets plastiques
​D'ici là, le cachalot a été arrimé aux rochers par la nageoire caudale et la mandibule, afin de ne pas être de nouveau emporté par la marée.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала