Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un des chefs du Front al-Nosra éliminé par l’armée syrienne

© Sputnik . Iliya Pitalev / Aller dans la banque de photosA soldier of the Syrian Arab Army (SAA) near the town of Mhin, Syria
A soldier of the Syrian Arab Army (SAA) near the town of Mhin, Syria - Sputnik France
S'abonner
Les troupes gouvernementales syriennes continuent à combattre les groupes terroristes qui ne sont pas concernés par la trêve entrée en vigueur le 30 décembre.

L'armée gouvernementale syrienne a éliminé au moins sept terroristes du Front al-Nosra (ou Front Fatah al-Cham) dans le nord de la province de Homs, dans le centre de la Syrie, annonce l'agence SANA.

Mohammad Qassem al-Haj, un des leaders d'al-Nosra, figure parmi les djihadistes abattus, indique la source.

Et de préciser que les troupes gouvernementales avaient effectué des frappes d'artillerie sur les positions terroristes dans les agglomérations d'al-Mahatta et de Djawalek.

Le Syrien Abou Khaled regarde les décombres de sa maison détruite dans la ville de Douma, dans la banlieue est de Damas, le 30 décembre 2016, le premier jour de la trêve nationale - Sputnik France
L'opposition syrienne à Sputnik: «Nous ne voulons pas l’effondrement de la Syrie»
La Syrie est le théâtre d'un conflit armée depuis mars 2011. Les forces armées gouvernementales font face à différents groupes armés et aux organisations terroristes, dont Daech et le Front al-Nosra. Les données sur le nombre de victimes de ce conflit qui dure près de six ans divergent considérablement. Selon les données de l'Onu, il a coûté la vie à près de 300 000 Syriens.

Le 29 décembre, Vladimir Poutine a annoncé la signature de trois documents relatifs aux efforts de paix en Syrie. Le premier, entre le gouvernement et l'opposition syrienne, introduit un cessez-le-feu sur le territoire syrien. Le deuxième prévoit une série de mesures destinées à contrôler le respect du cessez-le-feu. Le troisième, enfin, annonce la volonté des parties d'entamer des négociations de paix concernant le règlement de la crise syrienne.

Destroyed quarters of liberated Aleppo. - Sputnik France
Trêve en Syrie: «le réalisme des pays forts qui maîtrisent les choses»
En cas de succès, l'accord de cessez-le-feu devrait constituer la base de négociations politiques entre le gouvernement syrien et l'opposition, que Moscou et Ankara veulent organiser à Astana. Selon le ministère russe de la Défense, les groupes ayant refusé de signer l'accord de cessez-le-feu seront considérés comme terroristes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала