Ces affiches soviétiques qui vous mettront l’eau à la bouche (images)

© Sputnik . Nikolai Maksimov / Aller dans la banque de photosURSS
URSS - Sputnik France
Sputnik vous invite à vous plonger au cœur de l’art soviétique, dont les affiches de publicité n’ont rien à envier aux posters du XXIe siècle.

À l'époque de l'URSS, la publicité relevait exclusivement du domaine public. Cependant, les meilleures artistes et peintres d'État mobilisaient tout leur talent et leur génie pour créer de véritables chefs-d'œuvre graphiques, si bien que même des décennies après, la publicité soviétique n'a rien perdu de son charme unique.

© Photo capture d`écran:Youtube« La glace »
« La glace » - Sputnik France
« La glace »

Comme le rappelle dans un article la chercheuse Nina Sorokina, la publicité de l'époque faisait référence à monsieur Tout-le-Monde, c'est-à-dire s'adressait à tous les citoyens en même temps. La composition artistique réalisée en l'occurrence dans un style simple et naïf rendait cette publicité évidente et claire pour un large public.

© Photo capture d`écran:Youtube« Fruits et baies surgelés : fraises, framboises, prunes, abricots, pommes et melons »
« Fruits et baies surgelés : fraises, framboises,  prunes, abricots, pommes et melons »  - Sputnik France
« Fruits et baies surgelés : fraises, framboises, prunes, abricots, pommes et melons »

« Lorsque l'État commandait une affiche, cela signifiait que le bien de consommation devait se présenter avant tout comme soviétique, comme un article produit par l'URSS, c'est-à-dire par le pays tout entier », soulignaient les fonctionnaires de l'époque.

© Photo capture d`écran:Youtube« Farine d’avoine Hercules : voici un gage de santé »
« Farine d’avoine Hercules : voici un gage de santé » - Sputnik France
« Farine d’avoine Hercules : voici un gage de santé »

La publicité soviétique combinait l'existence de formes et de représentations traditionnelles avec des expressions artistiques nouvelles. Le texte publicitaire et le slogan jouaient un rôle de premier plan.

© Photo capture d`écran:Youtube« Fromage fondu, il y en a pour tous les goûts »
« Fromage fondu, il y en a pour tous les goûts » - Sputnik France
« Fromage fondu, il y en a pour tous les goûts »

Les créateurs d'affiches créaient des œuvres en suivant les canons du réalisme socialiste en vue de représenter chaque article sous une forme avantageuse, la publicité devant toujours rester affirmative et n'offrir que des émotions positives.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

© Photo: RIA NovostiLa célèbre phrase «de tous les arts, le cinéma est pour nous le plus important» dite par un leader soviétique dans les années 1920, n’a pas vieilli et a même gagné en actualité. Qu’est ce que ne font pas les réalisateurs et producteurs de films d'aujourd’hui pour attirer les spectateurs blasés! Au début du cinéma, la publicité pour les films passait seulement par les affiches. Des artistes connus créaient les affiches de cinéma de l’époque. Les exigences étaient grandes. Il ne s’agissait pas de simples illustrations, mais de réelles œuvres d’art. Affiche du film «Les partisans rouges», édition «films du Nord Ouest», Leningrad, 1924
1/4
La célèbre phrase «de tous les arts, le cinéma est pour nous le plus important» dite par un leader soviétique dans les années 1920, n’a pas vieilli et a même gagné en actualité. Qu’est ce que ne font pas les réalisateurs et producteurs de films d'aujourd’hui pour attirer les spectateurs blasés! Au début du cinéma, la publicité pour les films passait seulement par les affiches. Des artistes connus créaient les affiches de cinéma de l’époque. Les exigences étaient grandes. Il ne s’agissait pas de simples illustrations, mais de réelles œuvres d’art. Affiche du film «Les partisans rouges», édition «films du Nord Ouest», Leningrad, 1924
© Photo capture d`écran:Youtubepublicité soviétique
« Crêpes en vente» - Sputnik France
2/4
publicité soviétique
© Photo capture d`écran:Youtube« Pelmeni » (raviolis russes)
« Pelmeni » (raviolis russes) - Sputnik France
3/4
« Pelmeni » (raviolis russes)
© Photo capture d`écran:Youtubepublicité soviétique
« Cubes de bouillon de poulet à demander n’importe où » - Sputnik France
4/4
publicité soviétique
1/4
La célèbre phrase «de tous les arts, le cinéma est pour nous le plus important» dite par un leader soviétique dans les années 1920, n’a pas vieilli et a même gagné en actualité. Qu’est ce que ne font pas les réalisateurs et producteurs de films d'aujourd’hui pour attirer les spectateurs blasés! Au début du cinéma, la publicité pour les films passait seulement par les affiches. Des artistes connus créaient les affiches de cinéma de l’époque. Les exigences étaient grandes. Il ne s’agissait pas de simples illustrations, mais de réelles œuvres d’art. Affiche du film «Les partisans rouges», édition «films du Nord Ouest», Leningrad, 1924
2/4
publicité soviétique
3/4
« Pelmeni » (raviolis russes)
4/4
publicité soviétique
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала