«Bagarre éléphantine» à Berlin: un livre sur «la course aux armements» entre les zoos

© AFP 2022 Tobias SchwarzEléphants dans un zoo de Berlin
Eléphants dans un zoo de Berlin - Sputnik France
Deux zoos cohabitent dans la capitale allemande, Berlin, cadeau de l’époque de la guerre froide. Dans son livre consacré à cette période récente de l'histoire, le journaliste Jan Mohnhaupt évoque «la course faunesque aux armements» dans le passé et la concurrence entre ces deux zoos de nos jours.

Le journaliste Jan Mohnhaupt, dans son livre nouvellement publié « Le Zoo des autres », analyse de manière ironique la confrontation entre l'Occident d'un côté et l'URSS et ses alliés de l'autre, en évoquant la confrontation entre les deux zoos berlinois se trouvant dans des parties différentes de la ville.

Zoo d'Odessa - Sputnik France
Quand le directeur d'un zoo imite ses animaux

Selon M. Mohnhaupt, pendant la guerre froide, il y avait une sorte de « course aux armements » entre le zoo de l'est (le Zoo de Berlin) et le jardin zoologique (Jardin zoologique de Berlin-Friedrichsfelde) qui se trouvait dans la partie ouest de la ville, lancée par les directeurs généraux de ces deux entreprises. Ainsi, outre la « compétition » pour le nombre d'éléphants dans les deux zoos, il s'agissait aussi d'un « échange de courtoisie » personnel. Pourtant, c'était la politique qui jouait le rôle primordial.

Par exemple, dans les années 1960, une véritable « bagarre éléphantine » a eu lieu entre les deux zoos qui ont augmenté le nombre des éléphants au sein de leurs entreprises. Le nombre d'éléphants au Jardin zoologique de Berlin-Friedrichsfelde s'est alors élevé à 11, contre cinq au Zoo de Berlin. À l'instar de cette « bagarre » éléphantine, les dirigeants des deux zoos se sont lancés un autre défi, qui cette fois-ci concernait… les pandas.

Le panda Qizai - Sputnik France
Le seul panda brun du monde, abandonné dès son enfance, retrouve la joie de vivre!

Dans une interview accordée à Sputnik, l'auteur du livre estime que d'après lui, c'est le directeur du zoo de l'ouest, Heinrich Dathe, qui a été le vainqueur « moral » de cette compétition :

« Après plusieurs années, on se souvient encore de Heinrich Dathe. Ainsi, à Berlin, il existe une place en l'honneur de Dathe et une école qui porte son nom ».

En ce qui concerne Heinz-Georg Klös, qui était directeur du Zoo de Berlin à l'époque, bien qu'il ait fondé une fondation qui porte son nom, seules les personnes âgées se souviennent encore de lui.

« Les deux zoos ont tiré profit de cette concurrence », ajoute l'auteur du livre. Avant de conclure : « Ils sont très différents, mais ils se complètent ainsi : l'un d'entre eux est un zoo urbain dans la partie ouest du centre-ville, l'autre est un parc magnifique ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала