Élections en Équateur: Assange invite «cordialement» le perdant Lasso à quitter le pays

© AP Photo / Markus SchreiberAssange
Assange - Sputnik Afrique
Réfugié à l’ambassade équatorienne de Londres, le fondateur de WikiLeaks risquait d’être expulsé au cas où l'ex-banquier Guillermo Lasso aurait été élu…

Julian Assange - Sputnik Afrique
Le sort de Julian Assange suspendu à la présidentielle en Équateur
Ce n'est pas seulement le sort de l'Équateur, mais aussi celui de Julian Assange qui était en jeu ce dimanche 2 avril. Le candidat à la présidentielle de droite Guillermo Lasso avait notamment promis, s'il était élu, de « réviser l'asile » du lanceur d'alerte et de l'expulser de l'ambassade équatorienne à Londres, où il était réfugié depuis juin 2012. Or, la promesse semble avoir désormais toutes les chances de rester lettre morte, car c'est Lenin Moreno, candidat du parti au pouvoir en Équateur, qui a finalement remporté le scrutin.

Suite à cette victoire de M. Moreno, que son adversaire s'est dit prêt à contester, Julian Assange a appelé Guillermo Lasso à quitter le pays.

« J'invite cordialement M. Lasso à se retirer de l'Équateur dans les 30 prochains jours (avec ou sans ses millions offshore) », a écrit le lanceur d'alerte sur Twitter.

L'ancien vice-président Moreno était crédité de 51,07 % des voix à l'issue de ce second tour, selon un résultat partiel diffusé par le Conseil national électoral (CNE) et portant sur 94,20 % des bulletins dépouillés.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала