De quoi discuteront Poutine et Merkel à Sotchi?

© Sputnik . Host photo agency / Aller dans la banque de photosPoutine et Angela Merkel
Poutine et Angela Merkel - Sputnik Afrique
Alors que les relations entre Moscou et Berlin connaissent une baisse de régime et que les pourparlers bilatéraux se font rares depuis 2014, le président russe Vladimir Poutine recevra aujourd'hui la chancelière allemande Angela Merkel à Sotchi.

Les experts pensent que cette visite est une contrainte pour Merkel, qui voudrait avoir des précisions sur la position du Kremlin concernant les États-Unis, l'Ukraine et le Moyen-Orient, et comprendre quels changements entrevoit Moscou après les élections de septembre en Allemagne.

Destructions au Yémen - Sputnik Afrique
Merkel veut régler le conflit yéménite
La raison officielle de la visite d'Angela Merkel en Russie est la préparation du sommet du G20 qui se tiendra à Hambourg en juillet 2017. De plus, selon les informations officielles, les deux dirigeants évoqueront la coopération bilatérale et les problèmes internationaux tels que la lutte contre le terrorisme, la situation au Moyen-Orient et la mise en œuvre des accords de Minsk en Ukraine.

En dépit de la nécessité évidente de maintenir un dialogue avec Moscou, depuis 2014 l'Allemagne est l'un des fleurons de la politique antirusse en Europe. La fréquence des contacts entre Merkel et Poutine a considérablement diminué.

La dernière rencontre bilatérale au sommet remonte à la venue d'Angela Merkel en Russie le 10 mai 2015. De son côté, le président russe ne s'est jamais rendu en Allemagne pour s'entretenir avec la chancelière en tête-à-tête ces trois dernières années. Poutine est allé à Berlin le 19 octobre 2016 mais l'entretien s'est tenu au Format Normandie.

Angela Merkel - Sputnik Afrique
Merkel à Sotchi: s’agit-il d’une mission irréalisable?
Par sa visite à Sotchi, Merkel enfreint de facto sa propre condition. Der Spiegel qualifie sa décision de « démarche remarquable » et de « changement soudain de position de Merkel ».

« Cela indique à quel point la situation actuelle est grave selon elle », précise le magazine allemand.

D'après les commentaires de politologues russes et étrangers, Merkel « rend visite à Poutine » sous la pression de facteurs politiques intérieurs — il est avant tout question des élections législatives qui se dérouleront le 24 septembre 2017, qui détermineront si Merkel restera à la tête de l'État ou si elle perdra face au social-démocrate Martin Schulz.

Selon les experts interrogés, cette visite à Sotchi est une tentative de Merkel de montrer à son électorat sa force et son indépendance des États-Unis. La chancelière montre ainsi que Berlin mène une politique étrangère souveraine et peut s'entendre indépendamment avec Moscou quand c'est nécessaire. D'autant que l'électeur allemand réclame des relations normales avec la Russie.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала