La pétition en ligne #FerrandDemission en plein boom

«Exigeons la démission de Richard Ferrand, ministre d'Emmanuel Macron!» appelle la pétition apparue récemment sur le site Change.org et qui a déjà recueilli plus de 10.000 signatures.

N'entends pas le mal, ne parles pas le mal, ne vois pas le mal - Sputnik France
«Justice, Élysée et médias» aveugles face à l’affaire Ferrand, selon les internautes
Une pétition censée mobiliser les Français à se prononcer en faveur de la démission du ministre français de la Cohésion des territoires Richard Ferrand, a été lancée début juin par Damoclès, qui se décrit comme « le seul groupe à s'opposer de front à la présidence Macron ».

Lancée il y a quelques jours, la pétition a déjà été soutenue par près de 10 000 personnes, ses auteurs appelant à la diffuser sur tous les réseaux sociaux. Il reste donc à atteindre la barre des 15 000 signatures pour que la pétition soit envoyée au Président français.

« Il nous reste une semaine. Une semaine pour faire pression. Une semaine pour exiger "Ferrand Démission"! Autrement il continuera, ministre, à tous nous narguer, à se moquer des Français », indique le message qui accompagne le texte de la pétition adressée directement au Président de la République.

D'après les auteurs de la pétition, il ne faut épargner aucun effort afin d'empêcher la mise en place du scénario d'Emmanuel Macron qui est « limpide: gagner du temps, puis faire élire Ferrand à l'Assemblée nationale où il bénéficiera d'une immunité ». Afin d'appuyer leurs propos, ils expliquent que l'affaire Ferrand « affecte déjà son propre camp »:

« Même dans le clan Macron, des responsables pensent que Richard Ferrand doit démissionner. Après Jean-Louis Bourlanges, soutien de Macron et candidat aux législatives, c'est au tour du porte-parole d'Emmanuel Macron, Arnaud Leroy, d'indiquer qu'il aurait déjà démissionné s'il était à la place de Richard Ferrand. »

Richard Ferrand - Sputnik France
Affaire Ferrand: «On fait des leçons de morale aux uns, on ne les applique pas aux autres»
En s'adressant à M. Macron, les auteurs de la pétition estiment qu'avec l'affaire Ferrand, « le cabinet [du] ministre en charge de la "cohésion des territoires" a insulté toute la région ». Et de conclure :

« Les Français accordent une grande importance à la moralisation de la vie publique dont vous avez souhaité vous faire le garant. Votre message devient totalement inaudible si vous conservez le ministre Richard Ferrand dans votre gouvernement. »

Plusieurs internautes ont réagi suite à l'apparition de cette pétition et exprimé leur accord en utilisant le hashtag #FerrandDemission :

Le Canard enchaîné a publié des révélations concernant Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires et ancien secrétaire général d'En Marche!, l'accusant d'avoir utilisé un montage financier pour permettre à sa femme d'être propriétaire d'un local commercial loué par la mutuelle qu'il dirigeait, ainsi que d'avoir employé son fils comme assistant parlementaire. Le parquet de Brest a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire afin de faire la lumière sur cette affaire immobilière.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала