Eurovision à Kiev: l’Ukraine mise à l’amende pour l’absence de la Russie

© AP Photo / Sergei ChuzavkovEurovision
Eurovision - Sputnik France
Les autorités ukrainiennes devront débourser une somme rondelette pour leur décision d’interdire la chanteuse russe Ioulia Samoïlova d’entrer en Ukraine pour participer à l’Eurovision…

Eurovision 2017 - Sputnik France
L'Ukraine risque d'être privée d'Eurovision suite à l'exclusion de la candidate russe
L'interdiction de la candidate russe à l'Eurovision 2017 risque de coûter cher à Kiev. Près de deux mois après le concours de chanson qui s'est tenu dans la capitale ukrainienne, l'Union européenne de radio-télévision a infligé une «lourde amende» à la chaîne publique ukrainienne pour avoir pris la décision d'interdire à la jeune chanteuse russe Ioulia Samoïlova de participer au concours, relate l'AFP.

«Conformément aux règles du concours, cette amende a été communiquée à l'UA:PBC», a précisé un porte-parole de l'UER, Dave Goodman, qui a refusé d'en dévoiler le montant.

Le directeur de la Société nationale de télévision publique ukrainienne, Zourab Alasania, a déclaré de son côté lors d'un entretien avec la chaîne ukrainienne de télévision 112.ua que «le montant de l'amende peut aller jusqu'à 200.000 euros». Un montant que l'UER a refusé de commenter.

L'UER justifie l'amende en soulignant que les organisateurs du concours ont été à l'origine de «graves retards» dans l'organisation de l'Eurovision. Ces retards, qui ne sont pas détaillés, «ont créé des difficultés inutiles», estime l'UER.

La chanteuse russe Ioulia Samoïlova participera à l’Eurovision… mais en 2018 - Sputnik France
La chanteuse russe Ioulia Samoïlova participera à Eurovision… mais en 2018
En outre, note-t-elle, la chaîne publique ukrainienne «ne s'est pas acquittée convenablement de ses obligations en ce qui concerne […] la participation de l'artiste russe».

En définitive, l'UER estime que toute cette affaire a nui à la «réputation du concours Eurovision».

Fin mars, le Service de sécurité d'Ukraine a interdit la citoyenne russe Ioulia Samoïlova d'entrer sur le territoire ukrainien, accusant la chanteuse de s'être produite en 2015 en Crimée, péninsule rattachée à la Russie en 2014. Un déplacement que Kiev a qualifié de «violation de la législation ukrainienne» et en raison duquel les autorités ukrainiennes ont appelé la Russie à changer de candidat.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала