Un coureur professionnel kényan raconte comment il a fui deux ours

CC0 / / Des ours
Des ours - Sputnik Afrique
Sa rapidité a aidé ce marathonien kenyan à peut-être échapper à la mort après avoir croisé deux ours lors d’une course.

Le marathonien professionnel kényan Moninda Maroube, qui réside dans la ville d'Auburn dans l'État américain du Maine, a croisé deux ours alors qu'il faisait, tôt le matin, une «petite» course quotidienne de 30 km dans un parc près de chez lui.

«Je sais ce qu'il faut faire quand on croise un ours: se coucher, la tête vers le bas ou faire semblant d'être plus grand. À ce moment-là, je ne me souvenait pas de ces instructions», a-t-il raconté dans une vidéo publiée sur la chaine YouTube du quotidien locale The Sun Journal.

Selon lui, il avait le choix entre grimper dans un arbre ou sauter dans un lac: «Des pensées me sont passées par la tête: je ne sais pas nager, j'ai peur de nager, j'ai peur de l'eau […] Je savais que je ne pouvais pas grimper à un arbre, car les ours pourraient faire de même. La seule décision qui m'est venue à l'esprit c'était de courir».

Alors Moninda a rebroussé chemin et a couru vers une maison voisine. Se cachant dans une véranda, les animaux sont passés à une dizaine de mètres de lui. Ils l'ont regardé et sont partis.

«Je cours sur ce chemin depuis quatre ans et ne pensais pas que je ferais face à des animaux sauvages», a-t-il expliqué avant d'ajouter que ces ours lui avaient paru plus effrayants que les léopards qu'il avait vu en Afrique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала