Quand des joueurs de l’équipe du Salvador mordent leurs adversaires américains

© Sputnik . Alexey Kudenko / Aller dans la banque de photosFootball
Football - Sputnik Afrique
Deux joueurs salvadoriens ont été suspendus provisoirement pour avoir mordu des adversaires de l’équipe des États-Unis lors de la Gold Cup.

Le G20 à Hambourg - Sputnik Afrique
À Hambourg, le club de football Sankt Pauli ouvre ses portes aux manifestants anti-G20
Les Salvadoriens Henry Romero et Darwin Ceren ont écopé samedi d'une suspension de six matches en sélection et de trois matches respectivement pour avoir mordu des joueurs de l'équipe des États-Unis lors du quart de finale de la Gold Cup, mercredi.

Dans son communiqué, la Confédération du football d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf) a indiqué qu'elle sanctionnait les deux joueurs «pour conduite antisportive», sans donner plus de détails.

Diego Maradona - Sputnik Afrique
Maradona se dit prêt à diriger l’équipe de football russe
À l'issue de la rencontre, remportée 2 à 0 par les États-Unis, l'attaquant américain Jozy Altidore s'est plaint du comportement de certains joueurs salvadoriens. Il a notamment accusé Romero de l'avoir mordu et de l'avoir pincé au niveau des pectoraux, ce que les images TV ont confirmé.

«Cela m'était jamais arrivé avant, mais avec la Concacaf, rien ne m'étonne plus, il faut garder son calme», a expliqué l'attaquant-vedette de Toronto.

«Ma femme va être en colère contre moi et contre Romero, elle va me dire: "Il n'y a que moi qui aie le droit de te mordre et de te pincer"», a-t-il plaisanté.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала