Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Congrès des Américains russes appelle Trump à stopper la croisade contre la Russie

© Sputnik . Natalia SeliverstovaLa Maison-Blanche, Etats-Unis
La Maison-Blanche, Etats-Unis - Sputnik France
S'abonner
L'organisation Congrès des Américains russes (CAR) a envoyé une lettre au Président américain Donald Trump avec la demande de ne pas signer la proposition de loi prévoyant de nouvelles sanctions contre la Russie.

La lettre publiée sur le site officiel de l'association et signée par sa présidente, Natalie Sabelnik, déplore les efforts des certains membres du Congrès américain qui cherche à rendre permanente les sanctions imposées par l'administration Obama contre la Russie.

Les drapeaux de la Russie et de l'UE - Sputnik France
Autriche: les USA défendent leurs intérêts économiques grâce aux sanctions antirusses

«Il ne fait aucun doute que le cap de l'administration précédente dans le domaine des relations russo-américaines a déstabilisé la situation sur la scène internationale. La décision d'Obama d'imposer des sanctions contre la Russie sape les efforts pour maintenir la paix et entraîne des pertes économiques inutiles», indique la lettre.

Le document explique que «la croisade d'Obama», qui visait à contenir la Russie, s'est avérée inefficace et est devenue un sérieux obstacle pour un dialogue constructif entre les deux pays.

Il est aussi précisé que «la rhétorique de politiciens en colère» engendre une haine pour tout ce qui est lié à la Russie, ce qui a un impact négatif sur la vie de cinq millions d'Américains russes vivant aux États-Unis.

«De tels actes ne peuvent pas servir les intérêts américains, car ils poussent les États-Unis dans le tourbillon d'une russophobie désastreuse», précise la présidente de l'organisation dans son courrier.

Drapeaux russe, européen et français installés à Nice (Archives) - Sputnik France
L'UE pourrait limiter l'accès des USA à ses crédits en réponse aux sanctions antirusses

Selon elle, si les sanctions imposées par l'administration précédente sont acceptées et gravées dans le marbre de la loi américaine, elles auront des conséquences à long terme, comme dans le cas de l'amendement Jackson-Vanik qui avait imposé pendant quatre décennies des restrictions aux échanges avec les pays socialistes jusqu'à son abolition en 2012.

«Le CAR considère qu'il n'y a aucune raison solide pour les deux grandes puissances mondiales, l'Amérique et la Russie, de ne pas trouver le moyen d'une coopération pacifique et mutuellement bénéfique. Par conséquent, le Congrès des Américains russes vous exhorte de ne pas signer la proposition de loi établissant des sanctions permanentes contre la Russie», résume l'auteure de la lettre.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала