Le brocoli n’est pas bon pour la santé… quand il est vendu par des narcotrafiquants

CC0 / pixabay / Broccoli
Broccoli - Sputnik Afrique
Aux États-Unis, deux narcotrafiquants coupables d’avoir fourni à leurs clients du brocoli à la place de marihuana ont été condamnés à une peine de prison.

Un dealer américain qui vendait du brocoli à la place de drogues a été condamné à 16 ans de prison, relate le site Web d'information Huffington Post.

Sababu Colbert-Evans a été reconnu coupable d'une tentative de meurtre et de distribution d'une imitation d'un psychotrope. Son complice Tercell Davisn, qui a plaidé coupable, sera également jugé au début d'août.

Londres - Sputnik Afrique
UK: plus de 50 membres des forces spéciales renvoyés pour abus de drogues
L'incident a eu lieu l'année dernière. M.Davis a rencontré des clients souhaitant lui acheter de la marihuana dans la banlieue de Denver et leur a vendu pour 10.000 dollars de brocoli qu'il avait acheté quelques heures plus tôt dans un magasin à proximité.

Le jour même, les acheteurs ont découvert la supercherie et ont contacté Davis sous un faux nom pour se mettre d'accord sur une nouvelle transaction. Le soir, Davis et Colbert-Evans se sont rendus au rendez-vous avec un nouveau paquet de brocoli. Au final, il y a eu un conflit entre les vendeurs et leurs clients, les dealers ont ouvert le feu et ont tiré sur les acheteurs 11 fois en blessant un au ventre.

«C'est peut-être la première fois que le brocoli a eu un effet nocif sur la santé de quelqu'un», a déclaré le procureur George Brauchler.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала