Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Daech ne retournera pas à Mossoul tant que ses habitants soutiennent le pouvoir

S'abonner
Tant qu'il existe un lien entre la population, les forces de sécurité et le gouvernement, le risque que Daech retourne à Mossoul est écarté, estime dans un commentaire à Sputnik un général de brigade de l'armée irakienne.

Les terroristes de Daech ne peuvent pas retourner à Mossoul tant que les habitants de cette ville soutiennent le pouvoir irakien, a déclaré à Sputnik Najm al-Djabiri, général de brigade de l'armée irakienne.

«Nous avons établi un lien entre les forces de sécurité et les habitants d'une part et entre les forces de sécurité et le gouvernement de l'autre. Tant que ces liens sont maintenus, Daech n'y reviendra pas. À vrai dire, les gens sont absolument opposés à ses idées», a-t-il expliqué.

Il a cependant exprimé sa préoccupation quant au risque de retour des terroristes de Daech en Irak après leur défaite en Syrie, soulignant toutefois qu'il ne s'agissait là que de son point de vue personnel.

Iraqi army with Shi'ite Popular Mobilization Forces (PMF) gather during fighting with Islamic State militants on the outskirts of Tal Afar, Iraq, August 24, 2017 - Sputnik France
La ville irakienne de Tall Afar complètement libérée de Daech
D'après les informations fournies par ce général, les troupes irakiennes et leurs alliés ont complétement libéré ce samedi la ville de Tall Afar, dernier bastion important de Daech en Irak.

L'offensive de l'armée irakienne visant à éliminer les djihadistes de Daech de la province de Ninive et de sa capitale, Mossoul, a été lancée en octobre 2016. Les troupes gouvernementales étaient appuyées par des milices populaires et l'aviation de la coalition internationale dirigée par les États-Unis.

Le 9 juillet, le commandant adjoint de l'unité de lutte antiterroriste, le lieutenant-général Abdel Wahab al Saidi, a hissé le drapeau irakien au-dessus du dernier repaire des terroristes dans la vieille ville de Mossoul, ce qui a signifié la complète libération de la rive occidentale du Tigre.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала