10 requins découverts «emprisonnés» dans une maison privée

© Sputnik . Evgeny Biyatov / Aller dans la banque de photosUn requin (photo d'illustration)
Un requin (photo d'illustration) - Sputnik France
Un inconnu a emprisonné 10 requins, dont des représentants d’espèces assez rares, dans un bassin souterrain d’une maison new-yorkaise. Tous les mammifères ne s’en sont pas sortis vivants…

Sept requins vivants et trois requins morts dans un bassin situé dans le sous-sol d'une maison privée dans la vallée de l'Hudson, à New York. On y trouve notamment des représentants d'espèces assez rares, comme des Carcharhinus plumbeus, des requins léopards et un requin-marteau, a fait savoir le département national pour la conservation de l'environnement.

​Les requins faisaient tous entre 0,6 et 1,2 m de longueur. Des experts en faune marine ont pris des échantillons de sang et ont mesuré les requins avant de les transporter à l'Aquarium de Long Island, dans des conteneurs spécialement équipés de réservoirs d'eau, d'oxygène et de système de climatisation.

​Personne n'a été accusé pour l'instant, l'enquête se poursuit.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала