La victoire définitive d'Assad est plus proche que jamais

© Sputnik . Mikhail Voskresensky / Aller dans la banque de photosDeir ez-Zor
Deir ez-Zor - Sputnik France
Les unités de première ligne de l'armée gouvernementale syrienne avec les troupes de la garnison de Deir ez-Zor ont percé le siège qui perdurait depuis près de 3 ans. C'est un véritable triomphe qui a eu lieu avec la contribution active de l'aviation et de la marine russe. Désormais on peut affirmer que la fin de la guerre est proche.

L'offensive sur Deir ez-Zor s'est activée après l'élimination de grandes zones encerclées à l'arrière des forces gouvernementales. Selon la revue en ligne Vzgliad.

Les forces gouvernementales disposaient d'un avantage incontestable en moyens et en nombre. Mais leur principal argument était l'aviation russe qui éliminait les convois de l'ennemi battant en retraite et accompagnait la progression rapide des unités syriennes vers l'est.

Deir ez-Zor - Sputnik France
Syrie: la voie de ravitaillement de Deir ez-Zor totalement déminée
Les djihadistes ont tenté plusieurs fois de contrattaquer depuis le sud-est, mais sans résultats. Il est difficile d'évaluer les pertes de Daech, mais elles se comptent certainement par centaines, et c'est en grande partie le mérite de l'aviation russe.

Dans la zone entre les deux groupes de l'armée syrienne qui mènent l'offensive les djihadistes ne tentent même pas d'opposer résistance en quittant hâtivement le territoire. Selon des informations non confirmées, la majeure partie du commandement de l'«administration» de Daech a déjà été évacuée loin au sud le long de l'Euphrate, à Mayadin.

Il est fort probable que le front se stabilisera près de Mayadin dans une zone climatique très différente des prairies humides et des jardins de l'Euphrate.

aide humanitaire - Sputnik France
Deir ez-Zor accueille son premier convoi humanitaire russe depuis trois ans
La défaite de Daech à Deir ez-Zor, c'est la libération des djihadistes de la dernière grande ville syrienne sous leur contrôle.

Pratiquement tous les jours sont rapportées les éliminations d'enclaves de ceux qui refusent de déposer les armes. Ce processus n'est pas interminable et pourrait prendre encore quelques mois, car à cet effet les forces gouvernementales utilisent des troupes réduites et ne font rien hâtivement.

C'est leur droit. La guerre n'est pas encore gagnée, mais dès à présent on peut dire pour la première fois depuis deux ans que sa fin est visible à l'œil nu.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала