Le Сonseil de sécurité de l'Onu qualifie le tir de missile nord-coréen de «provocation»

Le Conseil de sécurité de l’Onu a qualifié de «provocation» le dernier tir de missile effectué par la Corée du Nord.

Les membres du Conseil de sécurité de l’Onu condamnent le récent tir de missile nord-coréen et le considèrent comme une provocation, a déclaré ce vendredi 15 septembre son président, Tekeda Alemu.

«Le Conseil de sécurité de l'Onu condamne le tir de missile extrêmement provocateur de la Corée du Nord.»

À l'issue de la séance du Conseil de sécurité de l’Onu consacrée à la situation qui se noue autour de la Corée du Nord, le représentant permanent de la Russie auprès de l’Onu, Vassili Nebenzya, a déclaré qu’il était essentiel de mettre un terme aux menaces réciproques.

Rex Tillerson - Sputnik France
Pyongyang, «une menace globale, qui demande une réponse globale de tous les pays»
M.Nebenzya a ajouté que Moscou était prêt à soutenir les sanctions contre Pyongyang, mais qu’il  attendait la mise en oeuvre par le gouvernement américain des mesures politiques prévues par la résolution du Conseil de sécurité.

Vendredi matin, la Corée du Nord a effectué un nouveau tir de missile balistique depuis les environs de Pyongyang en direction du Japon. L'engin a survolé l'île de Hokkaido et est tombé dans l'océan Pacifique, à 2.200 kilomètres de la côte la plus proche du Japon, sans causer de préjudice. Théoriquement, un tel missile, lancé depuis le territoire de la Corée du Nord, peut atteindre l'île américaine de Guam.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала