Le plus gros drone de transport au monde créé en Chine à partir d’un jet privé

Le plus gros drone de transport au monde a vu le jour en Chine. Il est construit sur la base d’un avion monomoteur et servira à livrer des produits périssables comme les aliments frais ou les médicaments.

Les ingénieurs chinois ont modifié un avion turbopropulsé PAC P-750 XSTOL pour en faire le plus gros drone de transport au monde, qui passe déjà des tests de fonctionnement, a annoncé le journal China Daily, se référant à Chen Xiang, de l’Institut de contrôle de vol automatique de Xi’an (FACRI) qui relève du groupe aéronautique chinois China Aviation Industry Corp (AVIC).

«L’avion effectuera son premier vol début octobre si tout va bien. Il deviendra le plus grand drone de transport au monde après la fin des vols d’essai», a indiqué Chen Xiang.

Un drone - Sputnik Afrique
Sberbank va tester un drone destiné au transport d'argent liquide
L’avion PAC P-750 XSTOL, conçu par l’avionneur néozélandais Pacific Aerospace, s’est vu privé des instruments du pilote installés au poste de pilotage pour se doter d’appareils de commande de vol automatisés. Après toutes ces modifications, le poids au décollage de l’avion s’élève à 3,4 tonnes. Il peut transporter une charge utile d’une tonne et a un rayon d’action de 2.000 km, d’après M.Chen.

Selon le chercheur, l’appareil sera beaucoup plus performant que les drones de livraison conçus par les groupes internationaux Amazon.com et DHL Express. Il sera utilisé par SF Express, le deuxième service de livraison en Chine après le groupe public China Post. SF Express compte lui confier la livraison de produits périssables comme les aliments frais ou les médicaments.

«À présent, nous allons améliorer la fiabilité du drone et de ses systèmes de sécurité. Les futurs modèles seront aussi construits à partir d’avions dont le poids au décollage se situe entre 3 et 5 tonnes.

A l’heure actuelle, les livraisons de produits en Chine se font principalement par route et par voies fluviales. D’après China Daily, le pays manque de pilotes pour utiliser des avions.

«L’équipe mène des négociations avec l’Autorité de l’aviation civile et d’autres organismes sur la procédure d’homologation. Les autorités ont une attitude favorable à l’égard des drones de transport», a annoncé M.Chen.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала