Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une opération du Front Al-Nosra torpillée par les missiles russes

© Sputnik / Aller dans la banque de photosHama, province
Hama, province - Sputnik France
S'abonner
Les frappes de l'aviation russe à Idlib ont interrompu l'opération du Front al-Nosra visant à libérer les djihadistes encerclés dans la zone Ouqayrabat à l'est de Hama, a déclaré le ministère russe de la Défense.

«Au cours de la semaine, toutes les frappes de l'aviation russe dans la province d'Idlib ont été concentrées sur du matériel militaire, des réserves et des postes de combats du Front al-Nosra visant à libérer par une attaque éclair les terroristes encerclés dans la zone d'Ouqayrabat à l'est de Hama. L'aviation russe a torpillé cette opération et a éliminé tous les djihadistes présents», a déclaré jeudi le porte-parole du ministère russe de la Défense, Serguie Konachenkov.

Khan Cheikhoun - Sputnik France
Attaque à Khan Cheikhoun: «Toutes les accusations contre Damas sont sans fondement»
De plus, le porte-parole a catégoriquement refuté les allégations selon lesquelles les frappes russes à Idlib auraient causé la mort de 150 civils.

Selon lui, la Défense civile syrienne à laquelle se réfère ici Reuters ne serait personne d'autre que des «Casques blancs».

«La tentative des Britanniques de faire passer ces escrocs de guerriers pour une source d'informations fiables sous un nouveau logo est une manipulation pour amateurs», a relevé Konachenkov.

Il a également tenu à souligner que l'aviation russe n'effectuait pas de frappes contre les quartiers résidentiels. «Ce sont les bases des terroristes, leur matériel militaire et leurs dépôts d'armes qu'elle prend pour cible, après avoir déterminé leur position grâce à des drones et à d'autres canaux de renseignement», a conclu le porte-parole.

Vassili Nebenzya - Sputnik France
Aide humanitaire pour la Syrie: Moscou appelle l’Onu à «mettre les montres à l’heure»
Plus tôt dans la journée de samedi, des médias arabes avaient déjà annoncé la prise de cette localité par les forces gouvernementales syriennes. Toutefois, un journaliste de Sputnik présent sur place avait par la suite indiqué que la ville était encore encerclée.

La libération d'Ouqayrabat permettra à l'armée syrienne de totalement sécuriser la zone située à l'ouest de la Route de la vie, entre Salamyeh et Hanaser, et de rétablir son contrôle sur un gisement d'hydrocarbures au nord de Palmyre.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала