Ce que l’on sait sur l’attaquant de Las Vegas

© REUTERS / Las Vegas Sun/Steve MarcusPolicía y ambulancia en el lugar del tiroteo en Las Vegas, EEUU
Policía y ambulancia en el lugar del tiroteo en Las Vegas, EEUU - Sputnik Afrique
Un homme de 64 ans lourdement armé a ouvert le feu sur une foule assistant à un concert en plein air dimanche soir à Las Vegas, tuant au moins 59 personnes et en blessant 527 autres dans ce qui s'avère la fusillade la plus meurtrière de l'histoire des États-Unis.

À Las Vegas, Stephen Paddock a contourné toutes les mesures prises pour protéger le lieu du concert de musique country qu'il a visé. Il s'est installé en hauteur, au 32ème étage de l'hôtel situé en face, arrosant 22.000 spectateurs d'une pluie mortelle de balles, tuant au moins 59 personnes et en blessant plus de 500. Il s'est donné la mort avant que la police n'entre dans sa chambre. Ses motifs demeurent mystérieux.

Las Vegas après la fusillade du 1er octobre 2017 - Sputnik Afrique
«Vous allez tous mourir»: aucun avertissement funeste n’a été lancé avant la fusillade
Vingt-trois armes ont été retrouvées dans sa chambre du Mandalay Bay, dont des fusils d'assaut et des armes altérées pour opérer de manière automatique. Un stock de nitrate d'ammonium, un engrais susceptible d'être utilisé dans l'élaboration d'explosifs, a été retrouvé dans sa voiture.

Le groupe djihadiste Daech a revendiqué l'attaque dans un communiqué qui affirme que le suspect s'était récemment converti à l'islam, mais un responsable américain s'est dit très sceptique sur cette revendication et a évoqué des «antécédents psychiatriques». Aucun lien avec une organisation terroriste internationale n'a été établi pour le moment, a indiqué de son côté le FBI, tandis que la CIA a invité à la prudence.

Stephen Paddock vivait depuis 2015 dans une petite maison d'un lotissement pour retraités à Mesquite, une ville du Nevada à la frontière de l'Arizona, à environ une heure de route de Las Vegas.

Police stand at the scene of a shooting along the Las Vegas Strip, Monday, Oct. 2, 2017, in Las Vegas - Sputnik Afrique
Fusillade à Las Vegas: «D'après la forme de l'exécution, c'est un attentat»
Dix-neuf armes, des explosifs et quantité de munitions y ont été retrouvés, a annoncé lundi soir le shérif du comté. Un mandat a été émis pour fouiller une seconde maison située à Reno, une ville du Nevada à plus de 600 km au nord-ouest de Las Vegas, a annoncé lundi soir l'adjoint au shérif Todd Fasulo.

À Mesquite, l'armurier local Chris Sullivan a confirmé dans un communiqué que Paddock comptait parmi ses clients et qu'il avait passé toutes les «vérifications et procédures» nécessaires à l'achat d'armes à feu.

L'homme était semble-t-il en ménage avec une femme répondant au nom de Marilou Danley, qui se présente sur les réseaux sociaux comme une «professionnelle des casinos». Cette dernière a été interrogée par la police et sa responsabilité dans la fusillade a été écartée, ont rapporté les chaînes télévisées CNN et Fox News, citant des sources policières.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала