Mondial 2018 de foot: plus de 1.000 hooligans britanniques pourraient se rendre en Russie

© Sputnik . Irina KalachnikovaLes supporters britanniques
Les supporters britanniques - Sputnik Afrique
Quelque 1.200 Britanniques condamnés par le passé pour hooliganisme lors de matchs de football pourraient aller assister à la Coupe du Monde prévue l’année prochaine en Russie, leur interdiction de quitter le Royaume-Uni expirant prochainement.

Plus d’un millier de hooligans britanniques, jusqu’ici interdits de déplacement à l’étranger, pourraient venir l’année prochaine en Russie pour la Coupe du Monde 2018 prévue dans 11 villes de ce pays, écrit le journal Mirror.

D’après l’édition, le Royaume-Uni compte au total quelque 2.000 personnes condamnées pour hooliganisme lors de matchs et interdits de quitter le pays. Toutefois, pour beaucoup, cette interdiction expire prochainement. De ce fait, quelque 1.200 hooligans pourraient se déplacer à l’étranger dès 2018 et ainsi se rendre en Russie.

Euro 2016 - Sputnik Afrique
«Armée de hooligans russes»: le Kremlin ne regardera pas le film de la BBC
Selon les statistiques mises à la disposition du journal, 3.200 fans de football n’ont pas pu se rendre en 2010 en Afrique du Sud, à l’époque pays-hôte du Mondial. Avant le début de l’Euro 2016, les passeports ont été retirés à plus de 1.300 personnes. En outre, il a été interdit à 487 fans de quitter le sol britannique sans que leurs passeports leurs soient retirés.

Le Mondial 2018 se déroulera du 14 juin au 15 juillet dans 12 stades de 11 villes russes: Moscou, Kaliningrad, Saint-Pétersbourg, Volgograd, Kazan, Nijni Novgorod, Samara, Saransk, Rostov-sur-le-Don, Sotchi et Ekaterinbourg.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала