Un «Kim Jong-un» mesurant 200 mètres menace le monde depuis un champ en Italie

Préoccupé par des tests nucléaires de Pyongyang, le fermier et artiste italien Dario Gambarin a «dessiné» à l'aide d'un tracteur un portrait de Kim Jong-un sur un champ de soja. Selon lui ce portrait accompagné d'une inscription «danger» doit mettre en garde ceux qui veulent pousser le leader nord-coréen à utiliser ses missiles balistiques.

Difficile à dire si l'art pourrait détendre la situation sur la péninsule nord-coréenne, mais ce fermier italien a décidé de tenter sa chance et de dessiner un portrait de Kim Jong-un sur un champ de soja non loin de Vérone, en l'accompagnant d'une inscription en anglais: «danger».

«Kim Jong-un mène des essais nucléaires qui représentent un grand danger. Il y a aussi Donald Trump qui, tout en étant une personnalité forte, ne peut céder. Mais ils mènent un jeu dangereux pour toute l'humanité: une bombe serait suffisante pour déclencher une guerre nucléaire», a-t-il expliqué.

Selon lui, le portrait couvre la superficie d'environ 22.000 mètres carrés mesurant 250 mètres de longueur et 90 mètres de largeur. Sa production a pris six heures à l'agriculteur.

Путин на церемонии открытия 7-й смены Улыбка Саманты во время посещения международного детского центра Артек в Крыму - Sputnik Afrique
Que fait ce «Poutine» dans un champ italien à l'approche du sommet du G20?

«Le mot "danger" signifie que les uns entraînent les autres. C'est la même chose que d'embêter un homme qu'il ne faut pas énerver», a-t-il précisé avant de comparer la situation autour de la Corée du Nord avec «une allumette qu'on craque près de l'essence».

En juillet dernier, Dario Gambarin avait «dessiné» avant le sommet du G20 un énorme portrait de Vladimir Poutine. Également, l'an dernier, il avait créé des portraits similaires des candidats à la présidentielle américaine Donald Trump et Hillary Clinton.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала